in

Une famille musulmane britannique interdite de prendre l’avion pour Disneyland aux Etats-Unis

Une députée britannique a dénoncé mercredi le fait que les autorités américaines aient refusé sans explication l'embarquement à Londres d'une famille musulmane sur un vol à destination des Etats-Unis où elle avait prévu des vacances à Disneyland.

La famille de onze personnes, deux frères et leurs neuf enfants, devait embarquer le 15 décembre dans un avion pour Los Angeles, où elle avait prévu de rendre visite à des proches et de se rendre à Disneyland.

Mais selon le témoignage de l'un des deux frères, Mohammad Zahid Mahmood, à la BBC, un officier de la police aux frontières les a avertis au dernier moment que l'embarquement leur était refusé par les autorités américaines rapporte l'AFP. 

Rappelons qu'en mars 2015, une famille musulmane canadienne, en partance pour Disney World avait été  de façon arbitraire   interdite d’entrée aux Etats-Unis : "Nous ne comprenions rien à ce qui se passait, nos questions restaient désespérément sans réponses. On ignorait si c’était un de ces contrôles aléatoires liés à la lutte anti-terroriste et à l’ISIL, mais nous n’avions rien à voir avec ça, et rien à nous reprocher. Nous étions tous les cinq très stressés, impuissants à nous défendre, c’était un vrai cauchemar dont on ne voyait pas la fin, ni l’issue", avait  relaté le père de famille aux médias locaux.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Yassin Salhi, l’homme qui avait décapité son patron s’est suicidé

Embarquez avec l’artiste Khalid Mossayd