in

Un ministre propose des “éliminations ciblées” de militants BDS par les services secrets israéliens

La toute première “conférence anti-BDS” organisée en Israël a rassemblé des politiciens de toutes les formations politiques du parlement, venus étaler leur engagement dans la lutte contre les boycotts. Le site Pour la Palestine rapporte une information hallucinante. Au cours de cette conférence, "le Ministre du Renseignement, Yisrael Katz, a déclaré qu' Israël doit entreprendre des “éliminations ciblées de civils” visant des militants de BDS, avec l’aide des services secrets israéliens. Il s’agit du même ministre qui, juste après les attentats terroristes du 22 mars dernier à Bruxelles, avait finement ironisé sur la propension des Belges à aimer le chocolat et à profiter de la vie, ce qui selon lui expliquerait la facilité avec laquelle des jihadistes ont pu agir…"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Attentats Bruxelles : un père impressionnant de dignité prône la tolérance en mémoire de sa fille disparue tragiquement

Belgique : “Sale arabe, sale islamiste”, un jeune musulman de 15 ans agressé