in

Un lycée islamique pour filles classé dans le Top 100 des meilleures écoles du Royaume-Uni

Dans un ciel traversé par les éclairs foudroyants de l’extrême droite en ordre de bataille, la remarquable percée dans le Top 100 des meilleurs établissements scolaires du Royaume-Uni du lycée islamique pour filles de Preston, dans le comté du Lancashire, fait l’effet d’une belle éclaircie, celle de l’excellence, l’une des valeurs phares de l’islam, qui dissipe en un éclair nuages, brouillard et ténèbres.

Le long chemin parcouru par la direction de l’école, depuis des débuts modestes il y a 25 ans de cela, est celui d’un parcours pédagogique sans faute qui n’a jamais dévié de sa voie tournée vers la réussite, plaçant chaque année un peu plus haut la barre des objectifs à atteindre, voire à pulvériser, en privilégiant une qualité d’enseignement qui s’est constamment améliorée pour tendre vers le très haut niveau.

Les efforts fournis sans relâche par tous, équipe éducative comme élèves, ont fini par payer, pour la plus grande joie de Mufti Javid, le principal du lycée islamique de Preston, qui a accueilli cette insigne distinction comme un grand honneur récompensant des années de labeur : "Nous n’imaginions pas que nous étions classés dans le prestigieux top 100 des écoles. Quand j'ai reçu la lettre portant le sceau de la Chambre des communes, je n'avais aucune idée de ce que c'était. J'ai été très agréablement surpris de la teneur de la lettre  et tellement heureux d’annoncer la grande nouvelle à toute l’école, aux élèves, aux enseignants et aux parents", a-t-il déclaré radieux.

Signée de David Laws, le ministre d'Etat du système scolaire, la missive porteuse de la bonne nouvelle ne tarissait pas d’éloges à l’égard des formidables résultats scolaires obtenus par l’école en 2013, qui ont conclu son année en beauté. Forçant l’admiration des plus hautes autorités britanniques et influençant favorablement les perceptions, souvent noircies, de certains membres éminents de l’éducation nationale à l’égard des établissements islamiques, ces palmes académiques décernées au lycée de Preston rejailliront certainement sur l’ensemble de la communauté musulmane du royaume britannique.

"Les brillants résultats de votre école font la preuve éclatante que le travail acharné porte ses fruits. Votre succès est celui de votre personnel, de vos dirigeants et de vos élèves studieuses et prometteuses. Je vous félicite pour votre quête constante de l’excellence qui vous a fait gravir les marches de la réussite scolaire, jusqu’à entrer dans notre prestigieux classement annuel des meilleures écoles du pays", pouvait-on lire sous la plume du ministre.

En février 2013, le lycée Tauheedul Islam, dans le comté de Manchester, avait ouvert la voie de la réussite en se hissant dans le Top 20 des lycées les plus performants du pays, chacun s’accordant à lui reconnaître nombre de qualités et un grand mérite, comme l’ont écrit noir sur blanc, dans leur rapport, des inspecteurs d’académie dithyrambiques, qui ont qualifié les étudiantes musulmanes de "talentueuses, et d’exceptionnellement polies et prévenantes", leur prédisant même un grand avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La LDJM va porter plainte contre Facebook pour la page :”Contre l’islamisation de la France et de l’Europe”

Le fléau de la drogue en Tunisie (vidéo)