in

Un collectif d’ONG met en demeure le gouvernement de faire cesser les contrôles au faciès par la police

En France, c’est une première, une action de groupe a été engagée ce mercredi contre l’Etat concernant les contrôles au faciès. Un collectif d’ONG met ainsi en demeure le gouvernement de mettre fin à ces « contrôles d’identité discriminatoires » par la police. Si dans 4 mois, rien n’a changé, alors la justice sera saisie avec une procédure visant le Premier ministre et les ministres de l’Intérieur et de la Justice.

Publicité
Publicité
Publicité

Un commentaire

Laissez un commentaire
  1. Cela n’a rien de discriminatoire.

    Le flux de l’immigration a un sens sud nord, si on arrive à renverser le sens, à ce moment on dira que ce contrôle relève du racisme.

    A mon avis, le contrôle d’identité, opération de routine, n’a aucune utilité sauf en cas de problème et les problèmes ce n’est pas ça qui manque.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

De l’humanisme de la Renaissance à la naissance de l’homme robot

Liban : 4ème nuit d’affrontements