in ,

Un célèbre compositeur indien a annoncé sa conversion à l’islam

Dans une Inde majoritairement hindouiste, la grâce divine qui a touché le célèbre compositeur de films Yuvan Shankar Raja, fils du non moins illustre directeur musical Ilaiyaraaja, attiré par l’islam au point de répondre à son appel irrésistible, a fait le tour des rédactions, après avoir été longtemps une rumeur persistante qui est allée bon train.

Sortant de son silence pour confirmer une conversion, source de fierté et de plénitude, l’enfant de la balle et artiste complet de la scène cinématographique indienne, tout à la fois chanteur, compositeur et interprète, a dissipé le peu de doutes qui subsistaient, en révélant sur Twitter ce qui se murmurait dans le tout pays tout entier.

"Oui, j’ai embrassé l’islam et j’en éprouve une grande fierté, Alhamdhulillah. Ma famille soutient ma décision et il n'y a aucun malentendu entre moi et mon père", pouvait-on lire sur le Times of India, citant la teneur du post du Yuvan Shankar Raja.

Selon les dires de l’un de ses proches, le décès de sa mère, survenu il y a près d’un an, l’a profondément affecté, lui faisant ressentir avec davantage d’acuité l’urgence de sa quête de sens qui mûrissait en lui depuis un certain temps. Se prosternant devant Dieu cinq fois par jour, un rituel qu’il ne manquerait pour rien au monde, même quand il enregistre en studio, Yuvan Shankar Raja ira-t-il jusqu’à changer de nom ?

Pour l’heure, la star des compositeurs indiens y réfléchit sérieusement, affichant une belle sérénité qu’il doit à sa proximité précieuse et sa communion inégalée avec Allah, ainsi qu'à sa famille aimante et respectueuse de ses choix. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Manifestation du FN contre la future grande mosquée à Bordeaux (vidéo)

Les enseignements éclairés de l’imam Abdessalam Yassine (vidéo)