in

“Un cartable, un avenir”, une campagne pour l’avenir des petits Palestiniens

Comme un air de rentrée des classes… L'habituelle course à l'achat des fournitures scolaires va laisser place, le 4 septembre prochain, au retour sur les bancs d’école, un moment attendu fébrilement par les parents, mais aussi par leurs bambins.

Les enfants de par le monde n'ont pas forcément la même chance que les petits Français. Pour y pallier, de nombreuses associations élaborent des campagnes d’information et de sensibilisation afin de garantir l'avenir de l’enfance démunie et en souffrance.

Dans cette optique, le Comité de Bienfaisance et de Secours aux Palestiniens (CBSP) lance une grande opération d’appel aux dons "Un cartable, un avenir", visant à offrir à la jeunesse palestinienne un futur meilleur, placé sous le signe de l’éducation.

En effet, en dépit de l’insécurité ambiante, nombres d'enfants de Gaza, de Cisjordanie et des camps de réfugiés du Liban et de Jordanie, n'ont qu'une seule envie: apprendre.

Pour reprendre le chemin de l’école dans de bonnes conditions, le CBSP sollicite chaque généreux donateur à hauteur de 35 euros, une somme qui permettra de fournir des vêtements propres, ainsi que des fournitures scolaires incluant un cartable, tout un programme pour la réussite des petits Palestiniens.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Arabie Saoudite : le projet d’un parc à thème dédié au Prophète divise

“Eloge” d’Anders Breivik, l’infâme pamphlet de l’islamophobe Richard Millet