in

Tunisie : le président en faveur de la peine de mort

Le président tunisien Kais Saied a remis en cause le moratoire sur la peine de mort observé depuis 30 ans en Tunisie en se disant favorable à son application après le meurtre d’une jeune femme, une prise de position aussitôt critiquée par des ONG. La semaine passée, Rahma, 29 ans, disparue à la sortie de son travail, a été retrouvée morte dans un fossé sur l’autoroute. Correspondance de Maurine Mercier.

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Etats-Unis : le premier débat Trump/Biden tourne au chaos

« Mme Maya », la reine de la corruption en Algérie (www.lemonde.fr)