in

Tunisie: Ennahda nomme un juif tunisien comme tête de liste à Monastir

Tunisie: Ennahda nomme un juif tunisien comme tête de liste à Monastir

Tunisie: Ennahda nomme un juif tunisien comme tête de liste à MonastirSlimon Slama est fier d’avoir rejoint les rangs du parti de Rached Ghannouchi.Il ne voit aucune incompatibilité à porter les couleurs d’un parti qui se réfère à l’islam.

Publicité
Publicité
Publicité

Publié par Oumma.com sur mercredi 7 mars 2018

En Tunisie, le parti islamo-conservateur Ennahdha n’en finit pas de surprendre… A l’approche des élections municipales, le 6 mai prochain, deux décisions ont fait date : la séparation du politique et du religieux annoncée lors de son dernier congrès, et la nomination d’un juif tunisien comme tête de liste à Monastir, au cours d’un scrutin local déterminant.

« Coup de maître » pour certains observateurs, étonnante « largesse d’esprit » pour d’autres, Ennahdha a créé l’événement en jetant son dévolu sur Simon Slama. Le porte-parole du parti, Imed Khemiri, s’est félicité de cette investiture :

Publicité
Publicité
Publicité

« Cela s’inscrit dans le choix qui a été fait de s’ouvrir à tous les Tunisiens et toutes les Tunisiennes, et à toutes les compétences nationales ». Simon Slama est fier d’avoir rejoint les rangs du parti de Rached Ghannouchi. Il ne voit aucune incompatibilité à porter les couleurs d’un parti qui se réfère à l’islam, car, à ses yeux, il est foncièrement laïque.

22 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Un monastirien et un djerbien de confession juive au gouvernement tunisien .peut etre le gouvernement nous ouvrirons t il les portes pour voyager en TUNISIE et nous promener en toute securite
    bien a vous tous ALAIN un ancien SOUSSIEN .TOUAHACH ALIK YA BLADI

  2. Comme disait Dalida : Paroles et paroles et paroles ,…. D’après ce que je lis :Le choix s’inscrit dans la continuité et s’ouvre à tout les tunisiens et toute les tunisiennes et a toute les compétences nationales … Alors d’aprés votre cerveau malade ça veut dire tout le monde il est beau ,tout le monde il est gentil et notre pays est assez « ouvert d’esprit  » pour mettre a sa tète, un individu qui se revendique laique et de surcroît juif . Le prophéte saws n’aurait jamais mis a la tète d’un parti un laic car en aucune façon il ne représente les valeurs fondamentales religieuses du musulman .bien au contraire .Pour la majorité d’entre eux ,ils ne savent même pas ce que veut dire le mot » laic « : en gros indépendant du religieux .
    Comment revendiquer des valeurs laiques dans un pays à majorité musulmane dont les mœurs et coutumes se veulent islamiques .Pourquoi vouloir à tout prix séparer le le religieux du politique ? Là n’est pas la vraie question car il existe des pays musulmans qui fonctionnent plutot bien mais la théorie et la pratique n’ont jamais été mise en adéquation . On tourne et on retourne toute les solutions possibles comme thouktchouka en les expérimentant au détriment du peuple qui regarde passer la caravane et qui se se demande pourquoi tout va mal . De l’extérieur on regarde et on rigole mais de l’intérieur la communauté pleure son malheur car rien ne s’arrange .Ils croient que tout va bien pour les pays laics quand ils voient les choses à la télé car la liberté est belle à voir mais ils se fourvoient car un pays qui n’a pas de valeurs religieuses est un pays sans ame et sans garde-fou qui permet les pires atrocités au nom de la satanée liberté d’expression .Un pas en avant ,2 en arrière ,voilà comment avance la Tunisie ,dans le brouillard . Beaucoup se rappellent l’époque de Ben Ali et disent que meme si c’était un voleur au moins quand il était là le pays allait bien et les produits de première nécessite étaient abordables.

  3. Hola frero
    Tu pousses le bouchon de l ignorance ou du « nid » un peu trop loin.
    J irai même jusqu’à te dire que le début de la guerre d indépendance de l Algérie c est 1962 et non pas 1830.
    Combien de généraux et d hommes de pouvoirs algériens ont vendu au prix de cargos de banane, de pièces détachée de voitures et j en passe l orgueil des algériens? Général banane disent ils?
    Il faut pas grand chose pour faire tomber dans la traitrise un dirigeant arabe! Ben ali le mafieux a dirigé la Tunisie 23 ans qu ont fait les généraux Algériens pour l éliminer ? Rien! Ils scolarisaient leurs enfants dans les écoles françaises et passaient du bon temps avec ces dames de cathages dont la sécurité était assurée par 600 membres du Mossad et l ambassade us! Ça c est du Nif!!!

  4. Imaginez un peut cheikh nasraallah du Hezbollah porte parole du likoud israélien ou saddam Hussein premier secrétaire du parti a la knesset (parlement israélien) c’est du grand n’importe quoi comme si que sur douze millions de citoyens tunisiens de confession musulmane il n’y en avait pas une seul personne assez compétente ?, ses tunisiens sont et ont toujours été des vendu a la solde du mossad, quand en 1985 l’aviation israélienne bombarde tunis ( hamam chatt) le lendemain dans tout les quotidiens ont pouvaient lires la Tunisie restera toujours un pays d’accueil franchement vous ne faite pas honneur rien à voir avec les algériens !!!

  5. Bro Ennahda

    Voila ce qui s’appelle faire de la politique, et aprés tout Ennahda ne fait que reprendre la formule du vivre ensemble héritée de l andalousie musulmane (age d’or de l islam). Pourquoi de telles critiques alors que vous vivez dans un pays ou les croisés et les faschistes sont de plus en plus présents dans les coursives du pouvoir sans que cela ne choque personne! alors qu’on s’acharne sur les islamistes toutes obediences confondues. Critiques et Démocratie à géometrie variable! Mais cela n ‘est pas grave tant qu’on vit dans des pays ou nous avons notre petit confort intelectuel, familial, gastronomique………dont personne ne peut dire combien cela va durer!!!!!!!!

  6. A mon avis, ce n’est pas en mal en soit,qu’il place un juif. ce qui est essentiel est qu’il soit à la hauteur de la tache, honnête, intègre et pas un traitre avéré. le fait qu’on soit de confession différente n’exclut pas qu’on s’associe pour gérer la chose publique. en effet, le prophète de l’islam a vécu avec des juifs au sein de la même société sur des principes et clauses d’un commun accord, jusqu’à ce que ces juifs trahissent ces traités ,et la le prophète a agit à leur traîtrise ..Aussi, faut-il que le parti des frères tunisien soit sur ses gardes pour d’eventuels manquements qui peuvent en advenir..
    la configuration actuelle du monde necessite des compromis pour un vivre mieux sociétal , les forces du mal se battent corps et âmes, alors il faut savoir comment les gérer ou les canaliser du moins pour un moindre mal

  7. avons nous vu des musulmans dans des partis religieux comme la démocratie chrétienne et j en passe cette volonté d ouverture ne repose sur rien un effet d annonce au lieu d envisager un réel projet sociétal épris de justice sociale et de progrès pour l ensemble des citoyens ce parti se noie dans des paradoxes la politique c est aussi une ligne de conduite et un cap à avoir sinon autant créer une association ….

  8. le parti Egyptien des frères musulmans avait nommé des chrétiens tète de liste, et même un chrétien conseillé du président Morsi.
    Résultat : un coup d’état , Le parti est dissous, Ses dirigeants condamnés à vie, un génocide du peuple au vu et su du monde dit libre.
    Dans un monde extrémiste, il faut avoir les dires modérés et les actes extrémistes.
    Les Turcs ont compris la leçon.
    C’est la vie, un homme tombe et un autre tire leçon.

    • Si cette investiture fait grincer des dents, ce sera celles des laïcards haineux qui dénient aux conservateurs toute liberté et toute intelligence dans l’action politique citoyenne, et du coup, enfourchent leurs dada habituel pour trouver dans cette option démocratique et républicaine une explication fiction ..

  9. En mettant en lice un tunisien de confession israélite, le parti Ennahda n’a enfreint aucun précepte de l’islam dont il tire sa référence .. Les juifs de tunisiens vivent en harmonie avec leurs compatriotes musulmans pourvu qu’ils ne soient pas sionistes ..

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Les feuilletons turcs supprimés de ses programmes par le groupe saoudien MBC

La chanteuse algérienne, Yasmine Ammari, fait l’unanimité dans The Voice