in

Tunisie : après un malaise, le président Béji Caïd Essebsi dans un état “très critique”

Le président tunisien Béji Caïd Essebsi a été hospitalisé dans un état critique jeudi, le jour où un double attentat suicide a tué à Tunis un policier et fait ressurgir le spectre de la violence dans le pays.

Publicité
Publicité
Publicité

16 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Ah l’ange de la mort vous tourne autour. Le questionnaire va bientôt se dérouler.
    Mon Dieu, je vois déjà des questions sur l’héritage; n’est-ce pas? sur le détournement de la révolution? le sang coulé injustement? …
    A cet âge je me ferais plus petit que petit, je fuis sans demander mon reste, …
    Qu’Allah nous en préserve. L’histoire a beau à se reproduire depuis la nuit des temps, il y a toujours des abrutis qui tombent dans le même cas.

  2. c’est le destin de tous les dirigeants arabes.
    Du pouvoir vers la tombe; ils n’ont jamais connu le mot démission, ou fin de contrat.

    Ces hommes et la justice font deux.
    Le calife Omar disait que même l’homme le plus juste, ne doit pas rester longtemps au pouvoir; les gens auront marre.

    • Ah ouais carrément…
      Lequel Omar ibnou al khattab a régné dix (10) ans jusqu’à sa mort assassiné, à vie quoi
      Alors que béji a été en tout, premier sinistre et président pendant cinq ans et 3 mois.
      No comment !

      • Pourquoi a été, il n’est pas mort encore et je ne l’espère pas du tout encore !
        Cette homme n’en déplaise aux jaloux(ses), a été élu démocratiquement et même si je ne suis pas et n’ai jamais suivi son parcours ou parti politique, je lui tire un grand chapeau pour venir après tant d’années et un pays complètement déstabilisé de l’intérieur et de l’extérieur et réussir à en refaire un pays “normal”, beaucoup et surtout s’ils ne sont tunisiens ou tunisiennes et n’ont pas vécus(es) là bas, ferait mieux de s’abstenir ou de la fermer tout simplement !!

      • La haine tue celui qui la porte avant les autres.

        Omar a régné 10 ans, sans protection, toujours seul, son seul compagnon est son ombre,
        Il a tenu 10 ans. C’est un record mondial qu’aucun homme sur terre ne l’a dépassé.

        Je défit n’importe quel premier responsable sur la planète de tenir une matinée sans protection.

        Le jour ou ce record mondial sera dépassé, on en parlera,
        En attendant, tout le monde est condamné à respecter Omar, ami et ennemi.

        • @Water
          Ok, on s’en moque et pas qu’un peu mais je vous accorde volontiers que je suis un haineux voué à l’enfer ad vitam aeternam. Maintenant que ce point est réglé, revenons au sujet si vous le permettez.
          Le sujet c’est qu’indifféremment votre prêcheur du vendredi ou votre star à dollars préférée de chaine satellite -élevé comme il se doigt dans le nez au banania omeyyade et ibntaymiste- (حاشى العلماء الربانيون), vous a fait avaler une énième couleuvre sur Omar (*1*) voulant qu’un Calife a vie… aurait philosophé sur l’usure du pouvoir et donc exhorté tous ceux susceptibles de l’exercer un jour à se retirer à temps.
          Je ne sais pas si vous mesurez mais c’est comme si vous disiez que Kadhafi ou tout autre président à vie de république bananière serait partisan d’amender la constitution pour limiter l’exercice du pouvoir à un ou deux mandats. C’est tout bêtement un gros mensonge. Que vous l’ayez avalé sans le réfléchir comme tout le reste sur les sahaba c’est votre problème, mais n’imposez pas aux autres de l’avaler à leur tour.
          (*1*) Vous ne me croirez pas mais je n’ai aucune haine pour les compagnons – du moins ceux dont le le Coran a confirmé la sincérité -, même s’ils ont fait des erreurs voire commis des fautes et Omar n’est pas le pire Calife que la Oumma ait eu, cela dit il n’est tout simplement pas cet homme irréprochable que veulent vendre les salafis. Googlez « رزية الخميس» et vous verrez dans des sources qui ont votre confiance aveugle Bukhari et Muslim notamment que votre héros irréprochable a dit de l’apôtre de Dieu – صلى الله عليه و سلم- et sur son lit de mort excusez du peu «il divague هجر»
          Vous faites ce que vous voulez mais les formules apologétiques et les histoires de compte de fée à propos des sahabas ne sont pas la religion de Dieu.
          Salam

          • La prochaine fois , répondez moi par trois ou quatre phrases rationnelles et non pas par un journal émotionnel.

            L’injustice est ne pas mettre les choses à leur place.

            J’écris trois ou quatre phrases, répondez moi pareil.

          • Génial tout y est même le ton bravo.
            J’ai toujours cru que vous étiez quelqu’un d’excusable et que votre propension à avaler des couleuvres énormes et parfois criminelles comme celle de la prétendue peine de mort pour apostasie de l’Islam –je vous ai lu sur ça aussi oui-, était due à de la naïveté et à un référentiel façonné ad nauseam par des dizaines d’années de poudre de perlimpinpin wahhabie et de bouillie indigeste ibntaymiste.
            Je me rends compte à l’instant qu’il n’en est rien et que si la vérité vous est inaccessible c’est tout connement d’une part parce que vous la refusez net et d’autre part parce que vous vous prenez pour ce que vous n’êtes pas.
            Rappelez- moi la définition de l’orgueil dans votre propre culture hadithiste déjà ? Ah oui ça y est je me souviens
            بطر الحق وغمط الناس
            Continuez comme ça et vous par me rejoindre dans le méchoui cosmique…
            Enfin je dis ça

        • Errata
          conte de fée bien sûr
          Des « le » doublés façon qui peut le plus peut le moins et un accent qui manque
          Mea cuculpa la praline
          Pardon pour les puristes et qui ont raison de l’être

          • Cémwé,
            détester l’homme est une chose, détester ce qu’il y a en lui est une autre chose.

            moi, je me suis présenté, vous non. Le journal oumma n’est pas la guetapo.

            Je ne pense pas que vous êtes Algérien,

            En Algérie ,
            On aime la famille du prophète sans être chiite.
            et on a le concept de dieu unique sans intermédiaire, sans etre wahabite.

            Ni kom; ni Al Saoud.

          • Et bien sûr rien à dire sur l’apostasie ni non plus sur « la honte du jeudi » et encore moins sur l’accusation étayée d’orgueil mortel mais pourquoi est-ce que ça ne m’étonne pas.
            Je vous cite :
            « détester l’homme est une chose, détester ce qu’il y a en lui est une autre chose. » ?! Plait-il ?
            « moi, je me suis présenté, vous non. Le journal oumma n’est pas la guetapo. » ?!
            Il suffit de cliquer sur mon pseudo pour tout savoir de moi ou presque et le reste je l’ai déjà écrit, rien à cacher à personne et surtout qu’est-ce que vous croyez, que j’aurais peur de vous ou que je ferais cas des étiquettes à deux balles que vous pourriez me coller, vous ou qui que ce soit d’autre, ici même ou ailleurs ?.
            « Je ne pense pas que vous êtes Algérien, »
            « Penser » est un bien grand mot et si vous en étiez capable, ça se saurait…
            « En Algérie ,
            On aime la famille du prophète sans être chiite. »
            Mais bien sûr, vous les aimez tellement que vous dites de leur ennemi mortel sayyidouna mouawiya entre autres et que vous interdisez à leur chiia jusqu’à la prétention de se dire musulmans… Arrêtez de les aimer autant vous allez finir par les étouffer.
            Moi aussi j’aime beaucoup Moise c’est pourquoi je glorifie Pharaon… Et je précise au passage que Aaron et tous les hommes de Dieu de son acabit n’ont pas le droit de se prétendre croyants comprenne qui pourra –et vous êtes exempté-.
            « et on a le concept de dieu unique sans intermédiaire, sans etre wahabite.
            Ni kom; ni Al Saoud.”
            Et vous êtes tellement à égale distance des deux excès que toute votre « culture islamique » vous l’avez puisé chez le second… Chiche donnez moi le pourcentage de ahadiths que vous connaissez rapportés par abu dharr, amar, salmane et même Ali et Fatima … 2 % de ceux de Abu hureira ? J’ai bon ?
            Laissez-moi vous dire une dernière chose. Pour Bibi tous ceux qui soutiennent de près ou de loin un assassin oppresseur même s’ils ne le font que par lâcheté, sont des assassins oppresseurs.
            Continuez tout seul, tant que vous n’aurez pas ouvert les yeux vous ne méritez pas qu’on vous consacre un temps précieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Mosquée de Brest: le Rassemblement des Musulmans de France condamne “avec la plus grande vigueur cette agression islamophobe sans précédent”

Nouveaux éléments troublants sur la mort de Zineb Redouane: “Pourquoi m’ont-ils tiré dessus ?” disait-elle avant de mourir.