in

Trump vs Soleimani : l’assassin en chef raconte…

Pendant un meeting avec les donateurs du Parti républicain à Mar-a-Lago (Floride, USA), Donald Trump a raconté, à sa façon, comment son armée à tuer le général Iranien, Qassem Soleimani…

“Il était censé être invincible”

Le samedi 18 janvier 2020, la chaîne américaine CNN a pu mettre la main sur un enregistrement sonore sur lequel Donald Trump évoque l’élimination de Qassem Soleimani. Plusieurs caméras “à des kilomètres dans le ciel”, un compte à rebours et puis “boum”… dit-il notamment, rapporte la presse Française.

Pour rappel, le haut gradé des Gardiens de la révolution, l’armée idéologique de la République islamique d’Iran, a été tué le 3 janvier dernier à l’aéroport de Bagdad avec son lieutenant Irakien Abou Mehdi al-Mouhandis“Il était censé être invincible”, a lâché le président américain.

Publicité
Publicité

Selon le chef d’Etat, avant la frappe, “il disait des mauvaises choses sur notre pays”… “Il disait, genre, ’nous allons attaquer votre pays, nous allons tuer vos gens’. J’ai dit : ’combien de temps est-ce qu’on doit encore écouter cette merde ?’”. Donald Trump reproduisant ensuite la scène en imitant les soldats qui s’adressaient à lui tandis qu’il suivait les opérations en direct depuis les USA.

Deux pour le prix d’un

“Ils ont dit : ’Monsieur – et vous savez, ça vient de caméras à des kilomètres dans le ciel. Ils sont ensemble, Monsieur (…) Ils ont deux minutes et onze secondes à vivre”Donald Trump a continué son récit : “ils sont dans la voiture. Ils sont dans un véhicule blindé qui est en marche. Monsieur, ils ont environ une minute à vivre, Monsieur… 30 secondes, 10, 9, 8…’ Et puis soudain, ’boom’. ’Ils ne sont plus là, Monsieur’”.

Et Donald Trump est ravi d’en avoir éliminé “deux pour le prix d’un”. Il a toutefois reconnu que cette frappe a secoué le monde, mais c’était nécessaire…

Publicité
Publicité

*Source : L’info.re

Commentaires

Laissez un commentaire
  1. Si vous n’êtes pas aveugle et que votre cerveau est remplie de bon sens alors il vous suffit de comparer le visage de Trump et celui du noble Qassem Soleimani pour comprendre……quand à ceux qui sont conditionnés par les Etats sionistes depuis leur jeune âge et qui ont le ventre plein pour cracher leur haine contre ceux qui veulent apporter la paix dans ce bas monde, je les invite à commencer à pratiquer le jeûne car ils finiront par avoir faim…..fin…

  2. c’est moi qui guide TRUMP!
    Israêl aura son pays et Jerusalem sera son coeur, puis cet état sera attaqué par la secte satanique , puis les juifs se convertiront et me suiveront , suivra enfin l’APOCALYPSE .La bête en habits vert retournera dans les entrailles de la terre . Je formerai un nouveau peuple élu seront exclus les adorateurs du crissant .

    salve Regina

    • Regina la copine à michou ou Regina la reine naine d’Angleterre ?
      C’est bien de reconnaître la victoire des arabomusulmans qui apporteront la PAIX pour tous peu importe sa confession comme ils l’ont déjà fait à plusieurs reprises afin que juifs chrétiens et musulmans puissent prier et pratiquer leur religion paisiblement, au moins celle là vous la voyez venir. Mais au juste, quel type d’adorateur sont ceux pour qui le paradis est de régner sur terre et dont la spécialité est le génocide et l’exclusion par arrogance…? En somme vous adorez qui en réalité ?

        • REEDOUANE : Toujours la theorie du complot !
          La difference entre l’ occident et les pays musulmans, c’est quand occident, nous avons des prédidents, certes pas toujours inspirés, mais sous surveillance médiatique, en cas de faute, c’est le scandale, rien que ça, permet de démontrer que ce que tu dis est faux. Car si ça avait été le cas, je ne te parle meme du scandale qu’ aurait fait l’ opposition !
          Alors que dans les pays musulmans, vous avez des bouchers au pouvoir, qui eux, n’ hésitent pas a tirer sur mleur propres peuple. Et vous, tellement habitués a ce genres de situations, croyez que c’ est partout pareil. Eh non, en Occident, tu peux critiquer un pouvoir, sans pour autant te retrouver aux cachot pour le reste de tes jours, d’ ailleurs, ou vont les migrants fuyants les dictatures arabes, jamais vers les ” republiques islamiques “, et expliques moi pourquoi ?

          • Tu parles des procès pour crimes contre l’humanité de Georges Bush pour l’Irak ou de Sarkozy pour la Libye?

        • J’espère que vous n’êtes pas de ceux qui veulent toujours et contre l’évidence absolue croire que les attentats du 11 septembre sont un complot des américains ! Car ceux qui y croient encore le font par pure idée fixe ou idéologie.
          Quant à Macron, il aurait fait tirer sur son peuple ? Excusez-moi, mais il faudrait tout de même rester dans le monde réel…
          Plus loin, vous évoquez un procès contre Bush pour crime contre l’humanité. Il n’y a jamais eu de procès engagé (et pour cause !), et si tant est qu’il en eût un jour (probabilité infime), ce ne serait certainement pas pour crime contre l’humanité, lequel répond à une définition particulière (Nuremberg). C’est encore plus flagrant avec Sarko qui ne sera jamais accusé de la sorte pour la Lybie, d’une part parce qu’aucun fait à son actif n’entre dans la définition de crime contre l’humanité (ni crime tout court d’ailleurs), et d’autre part, parce qu’il a agi sous mandat international !

          • @Didier (qui vit dans le déni):
            Je t’ajoute la définition que tu sembles ignorer:
            Crime contre l’humanité: acte criminel à l’encontre d’un groupe humain, violant gravement les droits de la personne.
            Tu vois toujours pas le rapport avec l’Irak et la Libye?

    • Monteurs et lâches que vous êtes! Kif Kif, vous et votre ami Trump.
      Il y’avait 18 personnes au total froidement assassinées avec le général martyr GACEM SOULAYMANI.
      Vous avez vu les millions d’iraniens derrière son cercueil à son enterrement?
      On les a obligé à venir peut-être!
      Le peuple palestinien l’a pleuré. Il peut en être fier là où il est.
      Il y’aura une justice un jour, j’en ai la certitude. Le temps passe vite. J’en aurais même pas pitié de vous et de vous semblables.

      • un humain : Ce que je trouve assez risible, c’est que lorsque les américains, abbattent un responsable terroriste, vous étes offusqués, alors que tous les jours, des groupes terroristes islamique, font sauter des voitures, tuants des centaines de musulmans en Irak, mais là, ont entends personne, pour vous, il n’ y a que quand le mécreant bouge le petit doigt, que vous sortez du bois, vous dirigeant peuvent massacrer leur peuple, du moment qu’ ils sont musulmans, vous fermez les yeux. C’est vrai, qu’il y a un gouffre, erntre vous et nous !

  3. Quand on assassine, et pas seulement par drone, des milliers de personnes, des responsables et des chefs de gouvernement, en Irak, en Iran ou en Lybie, et qu’on le déclare fièrement tout en fanfarant et jubilant dans les grandes avenues occidentales, ………..si, cela, c’est pas du fascisme le plus pur, alors qu’est ce que c’est!!!!!?

    • Ce n’est pas du fascisme ! Tout simplement parce que le mot fascisme a une définition et cette définition ne correspond pas à ce que vous décrivez. Le fascisme est un système politique autoritaire, totalitaire, populiste, très nationaliste et souvent militariste. En outre, il s’oppose frontalement au système de la démocratie et tout particulièrement à la démocratie parlementaire.
      Le nazisme était un fascisme associé à des thèses raciales.

  4. Son discours est celui d’un gamin jouant avec des soldats de plomb !!! Comment un type aussi immature peut-il avoir un tel pouvoir ??? Et posséder la bombe atomique !!! C’est de lui que pourrait venir le pire coup de folie, pas des iraniens !!!

    • brigitte Riedinger : C’est une maniere de voir, enfantine !
      Le contraire est possible, on en a eu la preuve avec les deux tirs de missiles Iraniens !
      Le cas de Qassem Soleiman, était quelque chose de planifié, et pas une erreur, c’est là, toute la difference !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Briser le blocus de Gaza : le courage d’une députée finlandaise

Afrique du Sud : les musulmans pleurent la mort de Yousuf Deedat, un éminent universitaire froidement assassiné