in

Tariq Ramadan se rendra à la cour d’appel en ambulance

Très affaibli, c’est sous escorte médicale que se présentera Tariq Ramadan, ce jour, à 14 heures, devant la chambre d’instruction, afin de faire appel de son placement en détention provisoire.

Souffrant d’une sclérose en plaques qui n’est plus désormais confidentielle, et d’une autre maladie non identifiée, requérant un traitement médical lourd et à respecter rigoureusement, selon Le Parisien,  l’état de santé de l’islamologue suisse s’est considérablement détérioré depuis son incarcération,  le 2 février dernier, dans une aile spécifique de Fleury-Merogis.

Alors que le juge des libertés et de la détention (JLD) avait initialement estimé qu’il n’y avait aucune incompatibilité majeure à son emprisonnement, la dégradation de son état de santé  fera-t-elle pencher la balance de la justice et de quel côté ? Réponse dans le courant de la journée.

15 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Je suis triste de sentir penser croire que quand on musulman on est potentiellement dangereux. Si on est intellectuel alors on est potentiellement criminel. Et pourtant je continue à t aimerreur ma douce France.

  2. Nous vous souhaitons professeur le meilleur à vous et à votre famille. Vous êtes victime d’acharnement médiatique et votre droiture vous porte préjudice. Vous êtes un homme digne c’est pourquoi vous dérangez. On tente de vous mettre les batons dans les roues.
    Qu’Allah vous accompagne et vous ouvre la porte de la facilité.

  3. Qu’Allah le soutienne dans ces deux terribles épreuves : la maladie et l’emprisonnement. Il a besoin de soins et de repos. Surtout que la vérité éclate qu’il soit innocent ou coupable.

  4. C’est une sclérose en plaques à quel degré de la maladie ?
    Et une autre maladie non identifiée ?! Comment un médecin a t-il pu “diagnostiquer” une telle absurdité !!?

  5. Soubhana Allah, il y a vraiment des énergumènes qui se délectent dans leurs commentaires à taper et à taper sur Tariq Ramadan.
    On ne les entend pas taper sur les raclures qui ont vraiment violé, harcelé et qui courent en liberté confirmées dans leurs fonctions.
    Je vous le dis, vous êtes des lâches fidèles à votre substance et indignes. Votre raison n’en est pas une; vous la manipuler et vous le savez bien.
    Vraiment vous êtes des petits.

  6. Sont ceux qui sont sur la bonne voie qui aurons des obstacles et éprouvé. Le vrai l’emportera toujours sur la faux, mais il y aura toujours un prix à payer. Allaho moesta3ana

  7. Bonjour à toutes et tous,
    Je lis et je ressens le froid d’ une telle haine … des certains, contre un être humain.!
    Comment, et qui se sent de référence ?
    P.s.
    Sans avoir une religion, mais à la recherche, j’avais une fois contacté Monsieur Ramadan Tariq, qui m’a contacté aussi, très aimablement me posant la question, sur mon projet . On n’a pas pu discuter plus mais je crois un jour le rencontrer. Un tant qu’infirmière je lui souhaite un bon rétablissement .
    La haine est signe de faiblesse. Elle nous tuera, nous même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour le Carême, ils ont décidé de se passer des réseaux sociaux

Cette équation d’Averroès plus que jamais d’actualité