,

Syrie: Médecins du monde appelle à l’arrêt des bombardements de lieux de soins

Jean-François Corty, directeur de missions France à Médecins du monde, réagit sur iTELE à la situation à Alep, "comme dans le reste de la Syrie, toujours catastrophique". Et de rappeler qu'il y a eu près de 250.000 morts en cinq ans dans le pays, "selon des chiffres sous-estimés". Jean-François Corty explique aussi la "situation difficile" sur place pour le personnel soignant. "Nous appelons à l'arrêt des bombardements de lieux de soins", demande-t-il. Quant aux Syriens qui fuient les conflits mais qui ne peuvent accéder aux pays d'Europe, Médecins du monde "dénonce l'accord turco-européen".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un septuagénaire musulman agressé violemment au lendemain du meurtre du père Jacques Hamel

Indonésie, au pays des rêves (reportage OummaTV)