in

Sondage : 50 % des Américains pensent qu’il faudrait réduire l’aide militaire à Israël

Un nouveau sondage montre le soutien à la réduction de l’aide militaire américaine à Israël et une acceptation croissante de la solution à un État.

Un nouveau sondage issu de l’Enquête de 2021 du Conseil de Chicago a démontré que 50 % des Américains veulent que les États Unis réduisent leur aide militaire à Israël. L’enquête montre aussi qu’une majorité de Démocrates veut cette réduction.

L’enquête, qui a été menée en juillet, montre qu’il existe encore un important clivage partisan sur la question. 62 % des Démocrates pensent qu’Israël devrait « interdire son utilisation dans les opérations militaires contre les Palestiniens ». 32 % sont opposés à cette idée. Avec les Républicains, c’est presque l’exact inverse : 32 % sont en faveur des restrictions et 61 % s’y opposent.

Publicité
Publicité
Publicité

L’étude indique aussi qu’il y a une acceptation croissante de la solution à un État dans la région. 56 % des Américains ont dit qu’un État palestinien indépendant en Cisjordanie et à Gaza était acceptable, tandis que 60 % ont dit qu’une « solution à un État dans lequel Israéliens et Palestiniens seraient traités en citoyens égaux » était acceptable.

Ce sondage s’aligne sur d’autres études récentes qui montrent que le soutien national à Israël commence à faiblir. En mars, un sondage Gallup a découvert que (pour la toute première fois) une majorité de Démocrates pense que les États Unis devraient exercer une pression sur Israël, pas sur la Palestine. Un sondage du mois de juillet de l’Institut de l’Électorat Juif a trouvé qu’un quart des Juifs américains pensent qu’Israël est un État d’apartheid et que 34 % pensent que la façon dont Israël traite les Palestiniens est comparable au racisme anti-Noirs aux États Unis.

Ces changements n’ont pas encore abouti à un progrès politique substantiel. Le (D-MN) HR 2590 historique de la députée Betty McCollum vise à conditionner l’aide militaire américaine à Israël mais n’est actuellement soutenu que par 29 autres Démocrates.

Publicité
Publicité
Publicité

« L’aide américaine destinée à la sécurité d’Israël ne doit jamais être utilisée pour violer les droits fondamentaux des enfants palestiniens, démolir les maisons des familles palestiniennes, ou pour annexer constamment les terres palestiniennes », a dit McCollum après avoir présenté la loi en avril. « On ne peut arriver à la paix qu’en respectant les droits de l’homme, spécialement les droits des enfants, et ceci inclut que les États Unis prennent en responsabilité la façon dont l’aide financée par les contribuables est utilisée par les pays bénéficiaires, y compris Israël. Le Congrès doit cesser d’ignorer les mauvais traitements injustes et manifestement cruels sur les enfants palestiniens et leurs familles qui vivent sous occupation militaire israélienne. »

Source : Mondoweiss

Traduction J. Ch. pour l’Agence média Palestine

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Un ex-ministre afghan devient livreur en Allemagne

Juifs et Musulmans si loins, si proches (ARTE)