in

Sit-in des avocats d’Alger contre le 5ème mandat de Bouteflika

De la rue au hall du Tribunal Abane-Ramdane d’Alger, la clameur de protestation, toujours plus forte et irrésistible, se propage en Algérie, jusqu’à monter des rangs de dizaines d’avocats en colère, issus des quatre coins du pays. Ils ont organisé aujourd’hui, lundi 25 février, un sit-in pour dénoncer les “arrestations arbitraires” de manifestants pacifiques qui ont laissé éclater leur mécontentement contre le mandat de trop du président Bouteflika.

Sur les pancartes brandies haut, le « devoir de respecter la Constitution » et celui de « défendre le citoyen » figuraient en toutes lettres, exprimant ainsi clairement leur principale revendication : un Etat de droit. Dans cette ambiance survoltée, des slogans contre le 5ème mandat de Bouteflika ont été scandés par toute une profession dont la défense des droits fondamentaux est l’essence même du métier.

Publicité
Publicité
Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Des villes propres, c’est l’affaire de tous, notamment des musulmans du Royaume-Uni !

Daniel Bilalian : « Le hijab devrait être interdit dans la vie de tous les jours »