in

Russie-Iran, la bonne entente stratégique

La Syrie, le Yémen, la production de pétrole, sont les grands sujets qui ont occupé les conversations de Vladimir Poutine et de Hassan Rohani. En visite à Moscou, le président iranien a affiché sa très bonne entente avec son homologue russe.  Les deux pays se sont mis d’accord pour réduire leur production de pétrole, afin, disent-ils, de stabiliser le marché mondial.

4 commentaires

Laissez un commentaire
  1. C’est une douce plaisanterie, Poutine vend des armes à l’Iran , c’est un bon client.En ce qui concerne le pétrole , ils peuvent baisser leur production, l’Arabie l’augmente et les USA inonde
    le marché, le baril est passé de 50 dollars le baril a 30 . Les économies d’énergie, la surproduction et les nouvelles énergies vont entraîner les pays de rente pétrolière vers une très grave crise

  2. L’Iran oblige de choisir son camp,lui qui clamait haut et fort son independance vis-a-vis des deux blocs mais on voit qu’il n’a pas le choix et prefere se mettre a l’abri d’une puissance,pourquoi les arabo-musulmans sont devenus dependant des grandes puissances?tout fout le camp……

  3. Le rapport des forces est pour le moment favorable aux Israélo-Américains (ou Américano-Israéliens), qui ont raison d’en profiter : les maîtres du monde ne le restent pas longtemps. L’Iran est sous la menace du camp impérialiste le plus dangereux pour lui et pour la paix mondiale, il s’allie donc très logiquement avec les Russes (et les Chinois ?) Quant à la politique française, dominée par le lobby qui n’existe pas, je préfère ne pas en parler…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Des musulmanes s’affirment et affirment leur islamité dans l’Amérique de Trump

«Benzema victime d’une partie de la France raciste?», débat sur L’Equipe TV