in ,

Russell Crowe a “le coeur brisé” après les attaques terroristes contre les mosquées de Christchurch

Parmi les nombreuses personnalités néo-zélandaises qui n’ont pas eu de mots assez forts pour exprimer l’horreur glaçante que leur ont inspirée les attaques terroristes commises contre les deux mosquées Al Noor et Linwood, à Christchurch, la star du septième art, Russell Crowe, a été l’une des premières à faire part de sa profonde tristesse teintée d’une colère que seul le temps apaisera.

Comme la plupart de ses concitoyens dont le cœur saigne au lendemain de cette effroyable tragédie, l’acteur, qui a connu la consécration à Hollywood, a le « cœur brisé » en songeant à toutes les familles musulmanes qui ont perdu un ou plusieurs êtres chers, lors d’un vendredi noir qui hantera longtemps les mémoires.

Reprenant à son compte l’expression empruntée aux Maoris « Kia Kaha » (rester forts), qui n’a jamais résonné aussi gravement qu’aujourd’hui dans le pays tout entier, Russell Crowe a épanché ses sentiments indicibles, où l’accablement se mêle à l’effroi  : « Insensé, vain, des morts cruelles. J’ai le cœur brisé pour toutes les familles concernées et pour le magnifique peuple de Nouvelle-Zélande dont les cœurs ressentiront une douleur pendant longtemps. Kia Kiha. »

Publicité

Publicité

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Written by Fabienne Doucet

Publicité

Le beau geste d’un Britannique après la tragédie de Christchurch : il veille sur les musulmans pendant la prière

L’islamophobie au service du terrorisme assumé et revendiqué. Les musulmans pris pour cible