in

Roubaix, la ville où le FN suggère de confier les “clefs des églises désaffectées”… aux musulmans

Y aurait-il un microclimat à Roubaix qui ferait du leader local du FN, non pas un enfant de choeur, ni une blanche colombe, mais un représentant iconoclaste de la révolution Bleu Marine, connu pour ses prises de position atypiques qui contrastent avec le chauvinisme revanchard de la Lepénisation de la France ?

Alors que la mosquée Da’wa s’est vu signifier sa fermeture par la mairie pour des raisons de sécurité, se retrouvant fort démunie et sans toit, Jean-Pierre Legrand, le chef de file de l’extrême droite, a surpris son monde en proposant de "confier les clefs des églises désaffectées" au culte musulman, comme le rapporte la presse locale.

"Cela permettrait de pacifier les environs de l’église Notre-Dame", s’est-il justifié devant des Roubaisiens tout ébaubis, avant de se raviser, craignant certainement que la pilule ne soit trop dure à avaler pour la tornade blonde qui préside aux destinées du FN… Nuançant son propos, celui-ci a alors fait valoir une "position personnelle", qu’il conditionne au "renoncement de l’islam au prosélytisme."

En d’autres termes, trouver un espace de recueillement temporaire et salubre aux fidèles que Marine Le Pen laisserait volontiers prier dans les caves et sur le bitume pour mieux les livrer à la vindicte, n’engage que lui. Et histoire de ne pas s’attirer les foudres de sa présidente très irascible, Jean-Pierre Legrand a réajusté le tir en saluant la décision "justifiée et courageuse" de la municipalité de Roubaix, tout en considérant qu’il incombe à l’association musulmane de l’Alma de "se débrouiller sans la Ville" pour se doter d’un nouveau lieu de culte.

Trublion progressiste mais pas trop, Jean-Pierre Legrand n’a pas été jusqu’à plaider pour la construction d’une mosquée flambant neuve, car là, il aurait entendu sonner les cloches, mais à la manière d’un glas sonnant la fin de sa carrière…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Des plongeurs effectuent leur prière sous l’eau (vidéo)

La dernière caricature islamophobe de Charlie Hebdo a fait un flop