in

Robert Ménard violemment chahuté à son arrivée à St-André-de-Cubzac

Un rassemblement a été organisé ce samedi matin à Saint-André-de-Cubzac (33) pour protester contre la venue du maire de Béziers, qui devait participer à un débat sur le rapprochement droite-extrême droite dans le nord Gironde. Il a violemment été bousculé dès son arrivée, en début d’après-midi.

Publicité
Publicité
Publicité

15 commentaires

Laissez un commentaire
  1. vous trouvez normal qu’un élu de la République, se fasse lâchement molesté par de courageux anonymes ?
    Moi non.
    Toute ma vie, j’ai combattu les idées de ce genre d’individu, mais à aucun moment, il ne me serait venu à l’esprit de porter atteinte à l’intégrité physique, de gens dont je ne partage pas les idées.
    Je suis fier d’appartenir à la Patrie de Voltaire
    “je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez continuer à le dire”.
    C’est le fondement même de la DEMOCRATIE.
    Mot totalement absent de tous les commentaires.
    en relisant tous les posts, ce sont toujours les mêmes anathèmes, qui refleurissent.
    Islamophobes, rascistes, athégriste, colonialiste, sioniste, haine, etc … etc …
    La culture de la victimisation et du ressentiment, inonde la plupart des commentaires, et bien entendu, altère une bonne partie du discernement de ceux qui les produisent.
    Et du coup, l’expression : ” qui sème le vent récolte la tempête” , fait stupidement jubiler, ceux qui continue de confondre la Vengeance et la Justice.
    C’est à mon sens, une grave erreur.
    Car, utiliser le terme “facho”, à tout propos, et même très souvent hors de propos, témoigne d’une profonde méconnaissance, de ce que recouvre l’idéologie originelle du Fascisme.
    Le Fascisme, tel qu’il s’est développé en Europe, dans les années 30, portait en lui, la négation de toutes les libertés, individuelles, ou collectives. Il à été qualifié de “réactionnaire”, car il ne proposait rien d’autre, que de faire tourner la roue de l’histoire en arrière.
    Un comparaison assez rapide, avec les thèses des Islamistes Radicaux, laisse apparaitre très vite une grande concomitance avec les principes développés par les mouvements Fascistes en Europe et dans le monde .
    Violence et coercition, abrogation des libertés, et notamment celles relevant des consciences, police de la pensée, des mœurs, droit des femmes, des minorités, liberté d’association, restriction de la Presse, parodie de justice etc .. etc…
    Sur le terrain du “fascisme”, il serait utile, que chacun balaie devant sa porte, à commencer par le monde Musulman, me semble-t-il.
    Cela étant, l’idée de se réapproprier l’idéal Démocratique, de l’apprendre, de le promouvoir, reste un très beau projet, qui n’attend que les bonnes volontés.
    La Démocratie, n’est pas un gros mot.
    on peut l’utiliser sans modération !!!
    cordialement

  2. Leroy des commentaires sortie du président erdogan je pense pas pas que erdogan joue un rôle politique en France si tu veux je peux de sortir des discours de politiciens extérieur droite du monde entier alors arrête va discuter avec des potes extrême droite sûr d’autre sites t’inquiète pas pour nous on a des valeurs on a besoin d’un collaborateur ici à bon entendeur

  3. Pourquoi ne pas le laisser s’exprimer quand on lit des choses pareilles (et paisibles) :

    « Les minarets sont nos baïonnettes, les coupoles nos casques, les mosquées nos casernes et les croyants nos soldats. » (d’un poète turc, paroles reprises par le sultaneau Erdogan).

    Ceci en dit long sur une religion qu’on voudrait nous présenter comme paisible, contre toute évidence.

    • “Qu’un sang impure abreuve nos sillons”.
      Le message pacifique de la France a aussi un peu de mal à se voir derrière ces paroles.
      Et d’ailleurs les plus grands massacres de l’Humanité ne sont pas le fait de la France et de l’Europe, c’est bien connu ! Les chinois et les turcs ont fait plus de chambres à gaz que l’Europe.

        • Je voudrais quand même modérer votre commentaire, s ‘ il est vrai, que le sang impure qui viendrait abreuver nos sillons, de la Marseillaise, peut vous choquer, il faut simplement comprendre, que c ‘ est une incantation défensive, pour qui aurait des envies malsaines envers le pays.
          Alors, que la citation Turc, relève de l ‘ agression. Rien de comparable

          • Comprenez bien la citation de ce poète, vous serez plus crédible. Si je vous dis les fleurs sont nos fusils cela vous paraît comment.
            Maintenant relisez.

            PS : Oui je sais cela va vous être très difficile de le reconnaître surtout quand les uns prient tranquillement et les autres importent la liberté à coup de bombes démocratiques.

            PS 2 : ne me sortez pas le terrorisme sinon je vous sors le livre “56” de Jean-Loup Izambert.

            PS 3 : ne me sortez pas les difficultés sociales et les quartiers parce que cela n’a aucun rapport avec les musulmans pratiquants mais plutôt avec la culture occidento-rap(ée) toute origine confondue

        • Plutôt crétin comme d’habitude; comme si les idioties qu’il machouille allaient trouver preneur. Pauvre type.
          Reste comme tu es et ne change rien

    • Quel rapport entre Menard et Erdogan ? Quel rapport entre la France et la Turquie ?
      Sûrement une névrose que vous avez du mal à soigner, parlez nous de votre enfance.
      Menard reçoit le traitement que tout bon facho qui se respecte (quel que soit son bord) devrait recevoir dans notre pays : huées, bousculades…Il n’y a pas de menaces sur sa vie, il se fait juste un peu bousculé le pauvre petit.

    • Tu radotes pauvre minable. Cela fait plusieurs fois que tu sors cette phrase. Cette citation d’un poète turc nationaliste à usage politique interne n’engage que lui et non 1,5 milliard de musulmans .
      C’est une escroquerie intellectuelle et de la provocation gratuite. Je le répète cela reste les procédés d’un minable. Tu ne nous y prendras pas
      “Les chiens aboient la caravane passe”

  4. Quelle honte, quelle bande d’écervelés. Pro ou anti menard, c’est inexcusable.
    Une meute de “bras” contre un homme. Et pas un n’est assez malin pour le combattre (et surtout gagner) avec des idées.

  5. Ah , il fait moins le malin .
    ça change des plateaux télé où on lui sert la soupe .
    Bienvenu dans le Monde réel petit robert….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Iran : trois jeunes femmes se déguisent en hommes pour assister à un match de football

Bennabi et Carl Gustav Jung