in

Réformer les écoles coraniques, un défi pour le gouvernement pakistanais

Le nouveau Premier ministre du Pakistan Imran Khan s’est lancé dans un vaste projet éducatif : réformer les madrassas, les écoles coraniques. Une tâche colossale, qui concerne 32 000 établissements dans le pays. Financées par des fonds privés, souvent depuis l’étranger, elles échappent depuis des décennies au contrôle de l’État. Un vrai enjeu sensible pour les familles de 2,5 millions d’étudiants pakistanais

Publicité
Publicité
Publicité

Un commentaire

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Nicolas Canteloup ridiculise la candidature de Bouteflika

Baisse des actes anti-musulmans en France