in

Qui est Alexandre Bissonnette, le suspect de l’attentat contre une mosquée au Québec?

Alexandre Bissonnette, le suspect qui aurait ouvert le feu sur des musulmans en prière au Centre culturel islamique de Québec dimanche soir, est-il un extrémiste?

C’est l’une des questions auxquelles a répondu Martin Geoffroy, chercheur principal au Centre d’expertise et de formation sur les intégrismes religieux et la radicalisation (CEFIR), en entrevue à l’émission Mario Dumont.

«On ne tue pas si on n’est pas radicalisé. On ne tue pas si on n’a pas des opinions radicales. On parle beaucoup de haine ce matin, mais qu’est-ce qui mène à la radicalisation? C’est un discours haineux», a expliqué Martin Geoffroy sur les ondes de LCN.

Selon M. Geoffroy, le discours haineux, présent sur les médias sociaux, sur les blogues, et dans certains médias pourrait facilement attiser les extrémismes de toutes sortes.

«Si on a des passages à l’acte comme on a en ce moment, c’est parce qu’il y a de plus en plus dans notre société des gens qui se sentent justifiés de tenir un discours haineux. On a des chroniqueurs dans les grands médias aussi qui de plus en plus, ont un discours qui s’approche du racisme, un discours anti-islam. Si on regarde le gouvernement anti-immigration de Trump, ça laisse croire à ces gens-là qu’ils sont légitimés d’agir par certains politiciens, certains chroniqueurs», précise M. Geoffroy.

Selon le chercheur, peu importe leur orientation, les gens extrémistes veulent tous la même chose : éliminer les modérés.

«Ils ne veulent pas qu’il y ait de chrétiens modérés, de musulmans modérés dans la société. Ils veulent une guerre mondiale entre eux, les radicaux, et tout ce qui est modéré et ce qui représente le vivre ensemble, la tolérance, auxquels on est habitués dans le monde occidental. Ils veulent mettre ça à terre et instaurer des gouvernements extrémistes», précise le chercheur.

Selon les derniers détails, Alexandre Bissonnette aurait agi seul et aurait eu une arme d’assaut prohibée au Canada, un AK-47.

Six personnes sont mortes et cinq étaient toujours dans un état critique après l’attaque terroriste survenue dimanche soir. Des dizaines d’autres personnes ont été blessées, mais leur vie n’est pas en danger.

TVA Nouvelle

Un commentaire

Laissez un commentaire
  1. Allahumma tshfâ murDanâ wa rHam maoutanâ ! ameen
    Allahumma guéri nos malades et fait miséricorde à nos morts ! ameen

    as-salâmu 3alaykum,

    (remarque, en passant : le nom du centre d’étude est assez bizarre…)

    D’où vient ce “discours”, dont parle ce chercheur, j’aurais – et cela n’engage que moi – tendance à penser que ce “discours haineux” est fabriqué et volontairement diffusé !

    Un discours rampant anti-Islam, ignorant et haineux, se développe malheureusement dans les arrière-chambres certaines branches (nombreuses) des classes politiques (et parfois-même depuis les écoles qui les forment !), se répand dans les médias dominants qui l’avalisent et le propagent, sans parler des messages qui le relayent, parfois extrêmement subtils dans les médias “artistiques” tels musique et vidéo-clips, cinéma, les jeux télévisés et les jeux, ou carrément induits par les institutions d’enseignement…, et qui, même s’il est parfois dénoncé, continue d’être instillé à longueur de temps, il devient même, comme le dénonce à travers ces propos ce chercheur, normal et institutionnalisé ! et il fini donc inéluctablement par avoir de l’impact ! il faut bien le dire : …comme ceci eu lieu en 40.

    Et à côté de cela, la grande culture de l’insouciance et de l’amusement, le cruel lacs d’éducation, et de quelconque étude religieuse (ne serait-ce même à titre personnel !), ou de pratique religieuse et la dégradation intellectuelle et morale ambiant de nos sociétés occidentales auront fini d’achever tout garde-fou naturel éventuel contre ce genre de pensées ou d’actes induits…

    in sha’ Allah que les gens se réveillent et se préservent contre ces maux : une culture trompeuse faite d’incrédulité, criminelle et intolérante… aux risques de funestes conséquences éternelles dans l’Au-Delà, c’est à dire pour leur Vie Véritable ! si seulement ils savaient !

    – “nos mort sont au Paradis !” ont dit les Compagnons (raa) !

    Et Dieu dit :

    {{{ Et c’est en toute vérité que Nous l’avons fait descendre (le Coran), et avec la vérité il est descendu, et Nous ne t’avons envoyé qu’en annonciateur et avertisseur. (105) (Nous avons fait descendre) un Coran que Nous avons fragmenté, pour que tu le lises lentement aux gens. Et Nous l’avons fait descendre graduellement. (106) Dis: «Croyez-y ou n’y croyez pas. Ceux à qui la connaissance a été donnée avant cela, lorsqu’on le leur récite, tombent, prosternés, le menton contre terre (107) et disent: «Gloire à notre Seigneur! La promesse de notre Seigneur est assurément accomplie». (108) Et ils tombent sur leur menton, pleurant, et cela augmente leur humilité. (109) Dis: «Invoquez Allah, ou invoquez le Tout Miséricordieux. Quel que soit le nom par lequel vous l’appelez, Il a les plus beaux noms. […] }}}

    [Coran, interp. des sens en français, Sourate 17:105-110 (part.)]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les musulmans de Québec traumatisés par l’attentat terroriste meurtrier qui a frappé leur grande mosquée

Avec le décret migratoire, Trump défie Téhéran