in

Présidentielle Tunisie : Béji Caïd Essebsi fait la course en tête

A l’issue du premier tour d’un scrutin présidentiel fébrilement attendu qui a, au final, fortement mobilisé les 5,5 millions de Tunisiens appelés à se rendre, dimanche 23 novembre, dans les 11 000 bureaux de vote ouverts dans le pays et à l’étranger, faisant mentir le faible engouement de la matinée, c’est le champion de Nidaa Tounès, Beji Caïd Essebsi qui tiendrait la corde, devançant largement son plus  sérieux rival, Moncef Marzouki.

Légitimé par un taux de participation qui avoisinerait les 64.6% (la circonscription de Tatouine battant tous les records en totalisant 73.2% de votants), BCE, dont le grand âge, 87 ans, n’a pas été un obstacle rédhibitoire, obtiendrait 42,7% des suffrages selon des résultats encore provisoires, damant ainsi le pion au président sortant, dont le mandat provisoire, jugé calamiteux par nombre d’électeurs, n’a réussi à rassembler sur son nom que 32.6% des voix.

Un score sans appel qui, s’il est confirmé, ouvrira une voie royale au candidat de Nidaa Tounès, lors d’un second tour censé intervenir en décembre, à une date qui reste à déterminer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Alger: le voile ne protège pas contre le harcèlement de rue (vidéo)

La petite phrase de Sarkozy sur Dati fait polémique