in

Plusieurs femmes accusent Eric Zemmour de violences sexuelles

Ce jeudi 29 avril, Mediapart, après un long travail d’enquête, publie les témoignages de plusieurs femmes qui accusent à leur tour Eric Zemmour de violences sexuelles. Aurore Van Opstal, journaliste et autrice belge, confie que lors d’une rencontre dans un café avec le polémiste près du Figaro, ce dernier lui aurait « caressé le genou avec sa main« , sous la table et « serait remonté jusqu’à l’entrejambe » alors que le père de la journaliste se trouvait à côté d’eux. « J’étais tétanisée, sous le choc. Je ne comprenais pas ce qu’il se passait », ajoute-t-elle. Une autre journaliste sous couvert d’anonymat a également rencontré Eric Zemmour dans un café près du Figaro. Leur rencontre ne se serait pas passée comme prévue. « Il n’arrêtait pas de me draguer (…) iI s’est penché et m’a embrassée. Il a mis sa langue et tout », a-t-elle déclaré auprès de nos confrères.

(…)  selon les informations de Mediapart. Le 14 octobre 2019, lors de la première de Face à l’info, le chroniqueur aurait écrit un sms à la cheffe d’édition : « Zemmour l’appelait ‘ma belle’ et lui demandait qu’elle ajuste sa cravate le lendemain« , raconte un journaliste. Contactée, la cheffe d’édition n’a pas souhaité faire de commentaires.

(…)

Publicité
Publicité
Publicité

Il y a quelques années, l’ancien chroniqueur d’On n’est pas couché officiait dans Ça se dispute sur i-Télé, devenue aujourd’hui CNews. Une maquilleuse de l’émission a raconté au média son expérience pénible avec l’éditorialiste. « Il m’a plaqué contre le mur et m’a dit : ‘Tu ne comprends pas que je veux b*iser avec toi‘, a-t-elle raconté. Plusieurs autres femmes à l’accueil ou aux loges sur la chaîne racontent des expériences désagréables avec Eric Zemmour : « Il a passé sa main sur mes fesses », « Il s’approchait parfois très près pour dire bonjour », se souviennent-elle.

(…)

Programme TV

Publicité
Publicité
Publicité

4 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Allah a créé le cerveau de l’homme entre les oreilles

    Si toutes ses accusations sont vraies , cet homme a le cerveau entre les jambes. On devrait l’enfermer.

    Il y a longtemps, on enfermait les gens qui ont un mauvais coup d’œil.
    Le cas zemmour n’existait pas par le passé. On append toujours.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Au moins 44 personnes sont mortes dans un pèlerinage en Israël

Covid-19 : la Turquie entame un confinement total de trois semaines