in

Paris : la police fait des heures sup’ pour Israël et Lufthansa (Vidéo)

Des fonctionnaires de police sont ouvertement intervenus dimanche matin à Roissy-Charles de Gaulle pour s’opposer au départ de passagers pourtant dument munis de billets et même de cartes d’embarquement délivrées par la compagnie aérienne Lufthansa. Comme d’autres compagnies aériennes, Lufthansa a déclaré obéir aux services secrets israéliens, et à s’aligner sur leur liste pour refuser l’embarquement à des passagers.

Les compagnies affirment, ce qui est un premier mensonge, qu’elles y sont contraintes par la règlementation aérienne. Mais on reste là dans le domaine de la législation civile, celle d’un rapport de nature commerciale entre un vendeur –la compagnie aérienne- et un acheteur –le passager qui a acheté un billet.

Problème : le zèle des compagnies aériennes à obéir à Israël n’est pas synonyme d’efficacité.

C’est ainsi qu’un certain nombre de passagers qui se sont présentés dimanche matin au comptoir de Lufthansa munis de leurs billets ont bien reçu leur carte d’embarquement. Mais alors qu’ils prenaient le chemin vers la zone départ, un barrage policier les attendait. Les fonctionnaires de l’Etat avaient en main la liste israélienne, et procédaient à un deuxième filtrage, totalement illégal lui, au profit de la compagnie aérienne.

Ensuite, devant les protestations des passagers et de leurs accompagnants, la police a chargé. Reste qu’en dépit des efforts de conjugués de Netanyahu, Sarkozy et tous leurs complices, des dizaines de volontaires de BienvenuePalestine étaient en vol, dimanche matin, au départ de l’Europe.

Mission BienvenuePalestine France

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

“Gaza un camp de concentration” : Nathalie Arthaud persiste et signe sur France 2

Interdiction du voile au lycée français de Rabat