in

Non, madame la Coordinatrice européenne de la lutte contre l’antisémitisme, la campagne BDS n’est pas antisémite

Le 28 février dernier, l’eurodéputée socialiste portugaise Ana Gomes a invité le co-fondateur de BDS Omar Barghouti à participer à un colloque au Parlement européen sur la colonisation de la Palestine et la complicité de l’Union européenne. Les lobbies pro-Israël, très actifs à Bruxelles, ont tout fait pour l’acculer à annuler l’événement, n’hésitant pas à l’accuser à tort d’antisémitisme. Cette fausse accusation a ensuite été relayée par la Coordinatrice européenne de la lutte contre l’antisémitisme, Katharina von Schnurbein.

Voici la lettre de plainte que l’UJFP et d’autres organisations juives européennes membres du réseau “Juifs Européens pour une Paix Juste” (EJJP) lui ont envoyée.

Madame Katharina von Schnurbein,

C’est avec consternation que nous avons pris connaissance de la campagne diffamatoire visant l’eurodéputée Ana Gomes en lien avec l’événement qu’elle a organisé au Parlement européen le 28 février intitulé « Les colonies israéliennes en Palestine et l’Union européenne ».

Il lui a fallu beaucoup de courage pour inviter le co-fondateur de la campagne BDS Omar Barghouti alors même que le Parlement européen a voté en mai 2017 une résolution [1]odieuse sur la lutte contre l’antisémitisme reprenant les directives de l’International Holocaust Remembrance Alliance (IHRA) qui assimilent la critique d’Israël à de l’antisémitisme.

L’eurodéputée Ana Gomes a tenu bon alors même que les lobbies pro-Israël – la représentation bruxelloise de l’American Jewish Committee et le Congrès Juif Européen, pour ne citer qu’eux – faisaient pression sur elle pour l’acculer à annuler l’évènement. Leur objectif était on ne peut plus clair : il s’agissait d’empêcher à tout prix une apparition publique d’Omar Barghouti qui aurait sapé l’accusation mensongère d’antisémitisme qu’ils s’efforcent d’accoler à la campagne BDS depuis des années.

Non seulement elle n’a pas cédé, mais elle a même profité de cette tribune pour dénoncer leurs méthodes et leurs agissements. Elle a eu raison de les qualifier de « vils », ainsi que de dénoncer leurs mensonges et leurs tactiques d’intimidation. Il est en effet inacceptable que des groupes de pression, quels qu’ils soient, tentent d’empêcher la tenue d’un colloque sur la colonisation de la Palestine et la complicité de l’Union européenne. Il en va de la démocratie et de la liberté d’expression.

Le fait que vous, la Coordinatrice européenne de la lutte contre l’antisémitisme, ayez relayé ces diffamations – par-dessus tout celle d’antisémitisme – est une honte, et nous tenions à vous le dire haut et fort en tant qu’organisations juives. Assimiler la critique des politiques coloniales et racistes de l’État d’Israël à de l’antisémitisme est en effet mensonger et dangereux. Mensonger, car la critique d’un État ne saurait relever du racisme. Dangereux, car cela rend impossible la dénonciation des nombreuses violations des droits de l’homme par Israël, réduisant ainsi au silence la lutte légitime des Palestinien-ne-s pour la justice et la dignité. Dangereux aussi pour les Juifs non israéliens (largement majoritaire dans le monde) qui se voient toujours un peu plus associés à Israël malgré eux, et par là même rendus étrangers dans leurs propres pays. C’est aussi illégal, puisque vous avez rompu le devoir de réserve auquel sont soumis les fonctionnaires européens dont vous faites partie.

Nous vous demandons d’accorder une attention soutenue à la Haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité lorsqu’elle déclare que « l’UE affirme le soutien à la liberté d’expression et d’association (…) qui s’applique sur le territoire des États membres de l’UE, y compris en ce qui concerne les actions BDS menées sur ce territoire [2] ».

Cordialement,

L’Union Juive Française pour la Paix, France, membre du réseau Juifs Européens pour une Paix Juste (EJJP)

L’Union des Progressistes Juifs de Belgique, membre du réseau Juifs Européens pour une Paix Juste (EJJP)

Voix Juive pour une Paix Juste au Proche-Orient (Jüdische Stimme für einen gerechten Frieden in Nahost), Allemagne, membre du réseau Juifs Européens pour une Paix Juste (EJJP)

Réseau Juif contre l’Occupation (Rete Ebrei contro l’Occupazione), Italie, membre du réseau Juifs Européens pour une Paix Juste (EJJP)

Voix Juive pour une Paix Juste entre Israël et la Palestine (Jüdische Stimme für einen gerechten Frieden zwischen Israel und Palästina), Suisse, membre du réseau Juifs Européens pour une Paix Juste (EJJP)


19 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Mikael je vous retrouve enfin. Sachez que suis d’accord avec vous et sur un point notamment :

    Entre sémites on se comprend. Pourquoi aussi ne pas laisser les palestiniens dirigés les juifs et rendre ce pays, la Palestine historique définitivement démocratique?

    • MERCI RACHID
      Ce que vous proposez à Michael a déjà existé puisque les juifs de Palestine ont déjà vécus sous autorité palestinienne et la cohabitation était excellente.

  2. Ecrivain, c’est déja fait.
    Eh! Je n’ai pas dit: Publié!
    Quant au Pastis, ça sera sans moi.
    A part ça, comme je tentais de l’expliquer plu haut, la réalité est plutôt grise. Difficile d’est antisioniste sans effleurer l’antisémitisme. Il conviendrait d’ailleurs de définir clairement le sionisme. Si un sioniste est une personne qui souhaite la survie d’Israël, je suis sioniste, puisque en faveur de la solution à deux états. Ou, plus exactement, je l’étais en 2000, quand c’était encore possible. Aujourd’hui, je ne sais plus. Car tous les projets de paix mènent à la guerre civile, voire aux guerres civiles, aussi bien en Israël qu’en Cisjordanie.
    A qui la faute?
    Aux Israéliens, bien sûr, qui ont colonisé cette terre. A l’Onu, qui a renoncé aux sanctions, au Fatah, qui s’est engraissé sur la Bête, au Hamas, qui souhaite en découdre, aux américains, qui considèrent Israël comme le 51 ème état US.
    Sinon, je condamne sans ambiguïté la politique israélienne, de plus en plus fascisante (un comble, au vu du passé), de même que je condamne tous les racismes, antisémitisme compris. Le racisme est caractérisé par la supposition que tout le monde pense pareil à l’intérieur d’une communauté.
    Il n’empêche qu’on observe des tendances majoritaires. Par exemple, les juifs et les musulmans sont rarement copains. Mais ils le sont parfois. Perso, je suis copain avec tout le monde, et je me pouille avec les uns et les autres.
    Je ne pense ‘ailleurs pas que nos opinions respectives divergent beaucoup. Entre Dieudonné et Nettanyaou, il reste pas mal de place.

    • Mais pour Israël, il n’y a jamais eu et il n’y aura jamais une solution à deux états. Les palestiniens sont trop faibles pour attendre quoique ce soit de la part d’Israël.
      Israël manque une occasion en or et ne s’en aperçoit même pas. Sa puissance militaire et financière l’a aveuglé.
      Pas de démographie, que du racisme et des horreurs, ça ne tiendra jamais. Ils ont une ambition démesurée, ça les perdra. Ils ne sont pas loin de commettre la faute ultime. Juridiquement, pas d’Israël sans état palestinien sinon on revient à 1947 (palestine historique).
      Quand ils vont tenter leur va tout pour le grand Israël, ce sera tout ou rien car des massacres ils vont devoir en faire et cela va devenir définitivement impardonnable.

      • Ouais.
        Un truc du genre.
        Peut-être.
        Je ne sais pas.
        Mais vous voyez juste. Le projet est bien de tout prendre. Ensuite…???
        Juste pour mémoire, je ne suis pas concerné. Je m’intéresse juste à la chute du monde civilisé. Vu que j’y vis encore.

  3. Rachid

    Il est temps pour vous de faire deux choses :
    1/d’aller en Israël pour voir à quel point ce pays se comporte mal.
    2/ de fréquenter le milieu bds pour voir à quel point il ne sont pas antisémites.

    Vous ne pouvez pas juger une situation sans être aller sur place. Votre facon d’écrire avec une touche d’humour et de spirituel, montre bien votre méconnaissance du problème, et de l’histoire. Dire que vous êtes antisioniste et pas antisémite, comme tous les arabes ça vous donne bonne conscience. Mais ça reste une connerie

    • Donc, vous êtes antisémite?
      Et si on bennait toutes les religions?
      Ok. Je rêve.
      Mais surtout: Je m’en fous.
      Dieu est parti sur Andromède, et la planète est foutue. Allez Louia!
      Comme dit le poète:
      “Vous allez tous crever,
      Avant la fin d’l’été,
      Faut pas vous paniquer,
      Vraiment ça m’fait gerber”.

      Fin de citation. Empruntée au génial Mémai Poufcha.

  4. Marchand d’armes ou écrivain, quel métier vous aurait plu Patrice?

    Comment savez-vous par ailleurs, que les musulmans pour la plupart, sont antisémites? D’où tenez-vous ça, c’est quoi vos sources…médiatiques? J’pari que vous avez un beau-frère qui habite dans le neuf-3(93)et qui est constamment attaqué par une horde d’islamistes qui crient à longueur de journée: “allah akbar boom boom on va tous vous tuer”dixit le st patron du crif(priez pour pour lui) le sieur Kalfat

    “Israel se comporte mal” mais comme vous y allez fort mon pauvre mi. Oulala, une fessée, voilà bien ce qu’il mérite le vilain goujat. Et vous dites encore, que “les juifs de France sont plus circonspects” Mais encore qu’en savez-vous enfin, bon sang ne saurait mentir?
    Ils sont dubitatifs et alors qu’ils sont pris entre deux feux, le cœur serré et les yeux levés vers le ciel, ils prient pour une paix durable et définitive? Ou bien encore, ils attendent, murés dans un silence d’or et tapi dans l’ombre, de pouvoir un jour, reparaître à nouveau sur la terre de Canaan? Circonspection ou circoncision? Faut limiter le pastis mon poto.

    Je n’aime pas spécialement ce pays, parce qu’il ne respecte pas le droit et parce qu’il a été usurpé aux palestiniens et je n’aime pas moins le sionisme, aussi, pourquoi devrais-je être antisémite? Si vous pouviez me l’expliquer Patrice, vous m’obligeriez.

  5. “Manichéen” se traduit par: “Tout blanc, ou tout noir, jamais gris”.
    Or la réalité est grise.
    Israël se comporte mal, et vote facho. Mais les juifs de France sont plus circonspects, face à cette politique extrémiste.
    L’Onu condamne, mais n’impose aucune sanction.
    Et personne n’est capable de proposer une solution opérationnelle au conflit.
    Les palestiniens sont, soit, corrompus (le Fatah), soit fous (le Hamas).
    Les israéliens ne cessent de grignoter le territoire, avec l’intention évidente de virer les musulmans.
    L’Amérique, jadis médiatrice, (enfin, sans plus), met désormais de l’huile sur le feu “officiellement”.

    Enfin, la majorité des musulmans est devenue antisémite, tandis que les juifs adhèrent à une islamophobie quasi systématique. Et tout cela se teinte récurremment de victimisme, parfois à juste titre.
    Rejoignez moi au sommet de ma tour d’ivoire, d’où l’on peut contempler le monde qui s’auto-détruit sous les applaudissements des marchands d’armes. Tiens! C’est ce métier là que j’aurais du faire. J’aurais eu la Légion d’Honneur, et une super retraite. Trop tard.

  6. Quand on parle du deux poids deux mesures, nous en avons, avec cet article, un exemple flagrant.
    Quand on lit, qu’ attaquer la politique d’Israël, n’est pas antisémite, je comprends, mais quand dans le même temps, on entend dans l’affaire qui touche Tariq Ramadan, que toucher Tariq Ramadan, c’est s’attaquer l’islam et tous les musulmans, c’est bien que le discours et a deux variantes.

  7. Pourquoi l’Europe dit un mot en pensant à un autre mot.
    C’est écrit dans le coran que les gens du livre utilisent souvent des mots à double sens.
    Les Arabe sont sémites, aucun musulman n’accepte d’être antisémite.

    On dit antisémite et on pense à antisioniste.

    • hypocrite… Tu n’assumes rien… Tes écrits sont souvent dirigés contre Israel…
      Sémite vient du peuple de Shem. Fils de Noé. Tu es en train de nous dire que les musulmans descendent des juifs ?
      Sorti de ton coran, tu ne connais rien.
      Toi tu penses à un truc mais tu écris exactement le contraire !

      • Je parle histoire , je ne parle pas religion.
        Les peuples sémites, les arabes, les hebreux, les aseriens, babel, les phenicien, les aramiens , les caldiens et bien d’autres.

        Je dirai même que les arabes sont plus sémites que les juifs.

        L’affiliation des fils d’Israël s’arrête au prohète Yacob (Israel) paix soit sur lui. Au dela il y a le père des prophètes Ibrahim (Abram) et ses deux fils Ismael et Isaac. paix soit sur eux.

        Les arabes étaient bien avant Ibrahim, alors que le prophète Israel paix soit sur lui n’était pas encore.

        • La tribu du prophète (sws) descend du prophète Ismaël (sws)qui lui n’est pas arabe, ni le père des arabes. Cette tribu est sémite.
          Je parle des sémites arabes du Yémen qui se sont installé à la Mecque avec Ismaël et sa mère et depuis être arabe n’est pas une race , mais avoir la langue maternelle arabe.

          Le père des prophètes Ibrahim n’est pas arabe, par contre c’est lui qui nous a appelé musulman.
          Il y a les arabes (race) et les arabes arabisé (العرب المستعربة).

          Une chose est certaine tous sont des sémites.

        • Israël est le prophète Yacob (sws). C’est tout ce que je sais.

          Les juifs reconnaissent les arabes arabisés, descendants du prophète Ismaël (sws), mais ne reconnaissent pas la race sémite arabe antérieure aux juifs pour des raisons religieuses.

          Si comme si moi je dis qu’il y a les Français naturalisés, par contre les Français d’origines Française n’existent pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

“D’abord, ils ont effacé notre nom”, le premier témoignage d’un Rohingya en France

Le vacarme de l’argent assourdit l’âme du monde