in

Moeen Ali, le joueur de cricket britannique, interdit de porter ses bracelets “Sauver Gaza”

Batteur gaucher hors pair, Moeen Ali, 27 ans, l’étoile montante du cricket britannique, d’origine pakistanaise, a été contraint de laisser aux vestiaires les bracelets qui affichaient son soutien à Gaza sur ses poignets, après avoir été rappelé à l’ordre par le Conseil International de Cricket (CPI) qui a vu d’un mauvais oeil ce qu’il considère être une incursion de la politique, et pas n’importe laquelle, sur le terrain sportif.

Si la Fédération nationale de cricket consentait volontiers à ce que son joueur de talent, élu « Joueur de l’Année » par l’Association des joueurs de cricket, porte sur lui sa solidarité avec l’enclave palestinienne à feu et à sang, notamment lors d’un match contre l’Inde, il n’en a pas été de même du côté des décideurs et censeurs de la CPI qui ont estimé que ce "spectacle-là" contrevenait aux règles d’or et à la neutralité du sport.

«Moeen Ali a été informé par l'arbitre du match qu'il est libre d'exprimer son point de vue sur certaines causes à l'extérieur du terrain de cricket, mais qu’il n'est pas autorisé à porter ses bracelets sur le terrain de jeu », a tranché dans le vif le CPI.

Les pelouses immaculées de la sacro-sainte neutralité sportive ne seraient-elles pas entachées de l’alignement complice sur le soutien indéfectible de la communauté internationale aux crimes de guerre israéliens ?

Moeen Ali participant activement à la collecte de fonds pour les victimes de Gaza avec le "Ummah Welfare Trust" à Birmingham.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Des israéliens se réjouissent : “Il n’y aura pas d’école demain, on a tué tous les enfants” (vidéo)

Coalition entre Israël, l’Arabie saoudite et l’Égypte contre Gaza