in

Mina Zeki, égérie du Parti libéral d’Australie : “Je suis une femme, une musulmane et une migrante”

Il n’aura fallu que quelques mois à Mina Zaki, une écrivaine australienne très attachée à sa terre natale, l’Afghanistan, en proie à une nostalgie irrépressible à sa seule évocation, pour devenir le nouveau visage rafraîchissant du Parti libéral d’Australie (Libs) et, qui sait, peut-être même sa future étoile montante…

Alors que se profilent à l’horizon des élections fédérales qui redessineront les contours de la monarchie constitutionnelle de l’autre bout du monde, en renouvelant les 151 sièges de sa Chambre des représentants, cette néophyte en politique a fait une percée fulgurante et d’autant plus remarquable au sein du parti de Scott Morrison, l’actuel Premier ministre du pays.

« Je suis une femme, je suis musulmane, je suis une migrante et j’ai reçu un soutien massif de la part du Libs. J’aimerais donc contribuer à changer le discours sur le parti libéral, car il n’est pas ce que d’aucuns affirment qu’il est », clame Mina Zaki devant les micros qui se tendent vers elle, galvanisée par le plébiscite interne qui, jeudi soir dernier, l’a désignée comme la candidate idéale pour briguer un siège au Parlement australien. Un jeudi soir qui fut, en quelque sorte, son grand soir… celui de son investiture incontestable et incontestée.

Publicité

« Le parti a considéré que Mina avait toutes les qualités requises pour porter haut ses couleurs. Elle est mue par de fortes convictions et très opiniâtre, elle saura se battre pour défendre nos valeurs et notre programme au cours de la campagne électorale de 2019, à Canberra », a déclaré le sénateur Zed Seselja, l’un de ses soutiens les plus enthousiastes.

Critiqué pour faire des entorses à la parité, le Parti Libéral australien semble avoir trouvé en Mina Zaki sa parfaite égérie, symbolisant à la fois sa volonté de promouvoir des femmes de qualité, d’où qu’elles viennent et quelle que soit leur religion, et par là même son ouverture à la diversité culturelle et cultuelle.

« Mon objectif principal sera de lancer un défi aux deux autres partis », a lancé crânement la nouvelle venue dans l’arène politique lors de son tout premier point presse. Mina Zeki, qui mesure tout le chemin parcouru depuis son arrivée en Australie, il y a plus de 30 ans de cela, se souvient non sans émotion que lorsqu’elle était enfant, elle aimait accompagner son grand-père sur les marchés pour distribuer des tracts… du Parti Libéral. Autant dire que sa trajectoire était toute tracée !

Aussi est-ce animée d’une farouche détermination que cette mère de famille, très attentive à l’éducation de ses trois enfants, a enfourché son cheval de bataille : l’accès à la santé et aux soins pour tous, notamment pour les personnes les plus vulnérables, que ce soit les grands aînés de la nation ou les familles les plus nécessiteuses.

Publicité

Publicité
Publicité
Publicité

5 commentaires

Laissez un commentaire
  1. C’est très bien, mais ça n’a malgré tout, pas empêché l’ Australie, de reconnaitre Jérusalem ouest, comme étant la capitale d’ Israël, et de prévoir le déménagement de son ambassade !

    • Ni n’empêchera l’antéchrist de s’y proclamer machiah dans le troisième temple une fois reconstruit, avant de “changer d’avis” et de vous dire qu’en fait il est beaucoup plus que simplement le Messie…

      Vous dites croire en Dieu, le vrai, l’unique. Si c’est vraiment le cas et que vous êtes sincère je ne me fais aucun souci pour vous, il fera en sorte que vous ouvriez les yeux au bon moment.

      • Cémwé : Je vous remercie, de vous préoccuper de mon âme, mais, je pense, que chacun, a déjà assez de mal, a s’ occuper de la sienne !
        J’ aimerais seulement assister a un débat théologique, avec cet antéchrist, et un érudit musulman, mais je crains bien avoir un age, qui ne me le permettra pas, lol

        • Etonnant cette propension chez certains bipèdes à lire non pas ce qui est écrit, mais ce que eux ont envie de lire. Je n’ai rien contre vous mais je ne me préoccupe nulle part de votre âme désolé, j’énonce en revanche clairement et en posant une condition limpide, une vérité de Dieu, à savoir qu’un croyant sincère -que vous pourriez être hein… ou pas- n’a rien à craindre, la nuance vaut son pesant de cahuètes.
          Heu… ah oui au fait, être sincère ça n’est pas faire dans la méthode Coué, ni non plus se regarder le nombril et se persuader qu’on le serait tout en approuvant au quotidien des massacres d’innocents par exemple ou en postant à longueur de journée des appels à la haine plus ou moins explicites, mais bon érudit comme vous êtes, vous le saviez déjà forcément…
          Quant à votre machiah, le Monsieur vous dit que vous avez deux mille ans de retard sur lui, mais vous faites le sourd et vous préférez croire ceux qui vous ont toujours menti « Ah mais oui mais non ça ne pouvait pas être le Machiah il est mort sans avoir restauré le trône de David ni ramené l’âge d’or des israélites, ah mais oui mais non il est maudit puisqu’il a été crucifié, ah mais oui mais non etc etc … les mêmes à vous fourguer trois textes élohiste, yahviste et sacerdotal dans le même partagraphe comme une lettre à la poste, continuez donc à les croire et attendez le votre machiah, il vous le rendra bien, ça s’appelle faire un choix, je préfère faire celui du fils de Marie, chacun les siens.
          Shalom le naïf

          • Cémwé : Vous savez, il y a déjà bien longtemps, que j’ ai étudié, pas le coté théologique, mais le coté fonctionnement, des religions, pour me rendre compte, que c’était de l’ arnaque. Maintenant, il est clair, que les êtres, aiment se former en essaims, ils se sentent plus fort, et, bien sur le prosélytisme, fait grossir l’ essaim . Pour ma part, je suis un solitaire, et, je ne remets pas en doute, que vous soyez une bonne personne, mais je trouve affligeant, que pour faire exister SA vérité, il faille démolir celle des autres, alors que cette vérité, a pour fondations celle que l’on dégomme, même si les architectes ont fait quelques modifications , mais, vous ne m’enlèverez de l’ esprit, que c’est un temps soit peu suicidaire, ( ce qu’ un observateur peut constater , en regardant le monde ). Maintenant, bien malin, celui qui a des certitudes, les choses sont tellement complexes, et on avance tellement doucement, a comprendre l’ énigme de l’ univers, que demain effacera les certitudes d’ aujourd’hui. Pour comprendre quelque chose, il faut de la chronologie, et pas un sac, ou tout est mélangés, et on tire un verset au hasard, et on l’ interprète, comme il nous convient. Pour résumer, peut être, pourriez vous espérez voir mon adhésion, a vos pensées, mais avant, il faudra que le Coran soit remis en ordre, et que tout les musulmans soient d’ accords entre eux, mais, malheureusement, ce pas encore pour demain !
            Et puis votre ” Shalom le naïf “, en dit long sur votre état d’ esprit; mais, je ne vous en tiens pas rigueur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Le fils de Netanyahou bloqué sur Facebook pour des propos anti-musulmans

Fusillade de Strasbourg: une jeune fille envoie un message aux musulmans