,

Michel Onfray sur RMC : « l’islam est un problème »

Venant du philosophe dont l’athéisme forcené est le fonds de commerce, fallait-il s’attendre à autre chose qu’à une attaque en règle de l’islam, telle une litanie de l’épouvante : « Inégalitaire, phallocrate, misogyne, antisémite, haineux… » ?

Mais quand, dans une nuance qui avait échappé à notre sagacité, le penseur libertaire se défend de vouer les musulmans aux gémonies, on est en droit de le renvoyer à ses chères études, philosophiques cela va sans dire : n’est-il pas pire prosélyte que celui qui fustige sans concession tous les autres dogmes contraires au sien ?

Signalons au passage l’ignorance de notre philosophe qui affirme que le Coran est la « parole du prophète », alors que n’importe quel collégien sait que le Coran représente pour les musulmans la parole de Dieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *