in

Maroc : des arrestations en série de militants du Mouvement du 20 février

L’aspiration démocratique du peuple marocain s’arrêterait-elle là où la liberté monarchique commence et commande ?Les interpellations en série de plusieurs militants du Mouvement du 20 février posent en effet question, et instillent le doute sur la réelle volonté réformatrice affichée par le roi Mohammed VI, à qui le printemps arabe a quelque peu forcé la main…

Comment ne pas être en proie à un certain scepticisme quand la bonne vieille méthode de l’intimidation est la seule réponse officielle adressée aux empêcheurs de régner en rond ? Parmi les activistes conduits au poste manu militari pour subir des interrogatoires, figurent le journaliste Abouammar Tafnout, arrêté à son domicile et emmené à la préfecture de police de Casablanca, avant d’être relâché, ainsi que 13 autres militants de Tanger et de Benguerir. Le sort de ces derniers est à ce jour inconnu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Après le vin Halal, voici le Whisky Halal : ou comment faire d’une bière deux coups !

Audrey Pulvar torpille le guignol BHL