in ,

L’Italie paie le plus lourd tribut au coronavirus dans le monde : plus de 3 400 morts

Le monde entier s’y préparait, malheureusement… L’Italie est devenue officiellement jeudi soir le pays le plus durement frappé par le nouveau coronavirus sur notre planète : le nombre de morts dans la péninsule est de 3 405, un bilan de victimes encore plus lourd que celui de la Chine, où l’on dénombre pour le moment 3 245 décès.

L’épidémie a rapidement fait de terribles ravages en Italie puisqu’il n’y a pas si longtemps, le 22 février dernier, les autorités sanitaires n’annonçaient que deux premiers morts. Et il n’y a encore qu’une semaine, le décompte macabre affichait 1 016 décès, ce qui signifie qu’en très peu de temps, il a plus que triplé. Depuis deux jours, les chiffres sont d’ailleurs terrifiants : 475 victimes mercredi, 427 ce jeudi.

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Les hôpitaux pas préparés « ni sur le plan technologique, ni sur le plan humain », selon ce médecin urgentiste en Seine-Saint-Denis

Aucune nouvelle contamination au coronavirus d’origine locale en Chine