in

L’Iran accuse la CIA et le Mossad d’être derrière l’assassinat d’un ingénieur nucléaire iranien

Agé de 32 ans, Mostafa Ahmadi-Roshan était le  directeur adjoint du service commercial de l'installation d'enrichissement d'uranium de Natanz en Iran. Il  a été tué  mercredi 11 janvier  dans  un attentat à la bombe dans le nord de Téhéran. Le quotidien iranien,  Tehran Times,   qui paraît en  langue anglaise rapporte que Le ministère iranien des Affaires étrangères a envoyé une lettre de protestation au gouvernement américain, accusant l'Agence de renseignements américaine (CIA) d'être impliquée dans l'assassinat de cette personnalité scientifique. Selon le Tehran Times "des documents authentiques et des informations fiables révèlent que cet assassinat a été décidé, soutenu et planifié par la CIA, et a été réalisé avec l'implication directe des agents affiliés à cette agence. Le gouvernement américain est directement responsable de ce complot, et doit en conséquence répondre de ses actes, conformément aux lois internationales."

Pour sa part, le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, accuse  également CIA, mais aussi les services secrets israéliens: "Cet assassinat lâche  a été commis comme les autres crimes, avec la planification ou le soutien des services de renseignements de la CIA et du Mossad" .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Moncef Marzouki opposé à une intervention militaire en Syrie

Un des plus anciens manuscrits du Coran exposé à Londres