in

Libye: plus de 200 morts en deux semaines de combats

Dans la banlieue sud de Tripoli de violents combats opposent depuis le 4 avril les forces du Gouvernement d’union nationale (GNA), reconnu par la communauté internationale, à l’ANL autoproclamée du maréchal Haftar, l’homme fort de l’est libyen qui veut s’emparer de la capitale.

Publicité

Un commentaire

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

La banlieue et l’immigration à l’aide de la reconstruction dans Notre-Dame de Paris

La justice confirme le droit de travailler voilée dans le secteur privé