in

Libye: plus de 200 morts en deux semaines de combats

Dans la banlieue sud de Tripoli de violents combats opposent depuis le 4 avril les forces du Gouvernement d’union nationale (GNA), reconnu par la communauté internationale, à l’ANL autoproclamée du maréchal Haftar, l’homme fort de l’est libyen qui veut s’emparer de la capitale.

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Chargement…

0

La banlieue et l’immigration à l’aide de la reconstruction dans Notre-Dame de Paris

La justice confirme le droit de travailler voilée dans le secteur privé