in

L’explosion de start-up en Algérie

L'explosion de start-up en Algérie

L'explosion de start-up en Algérie Tem-Tem, le Uber algérien Dans l'émission "La Lucarne de l'entrepreneur, Kamel Haddar, fondateur de Tem-Tem, l'application de commande de chauffeurs privés en vue de faciliter les transports en Algérie. Dans cet entretien, il souligne la transformation du modèle économique algérien qui offre de multiples opportunités dans la création d'entreprises liées aux hautes technologies.

Publié par Oumma.com sur lundi 19 février 2018

L’émission “La Lucarne de l’entrepreneur” reçoit  Kamel Haddar, fondateur de Tem-Tem, l’application de commande de chauffeurs privés en vue de faciliter les transports en Algérie. Dans cet entretien, il souligne la transformation du modèle économique algérien qui offre de multiples opportunités dans la création d’entreprises liées aux hautes technologies.

11 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Celui qui visite l´algerie constatera les dégâts sur l’environnement et la situation dramatique dont est victime la nature
    C’est indigne de voir ça
    On a besoin d’imaginer voir de construire un énorme aspirateur pour netoyer le pays

  2. Il faut d’abord presever l’environnement et la mer et les plages. Nettoyer les forêts . Cat malheureusement l’Algérie est une décharge à ciel ouvert !!!

  3. bien dit bela, sam. Je suis tout à fait fait d’accord avec vous, il faut cesser de vouloir imiter ce modèle consumériste, par exemple au lieu de créer ses startups il aurait pu monter 1 antenne locale de “Zéro waste Algérie” (ONG de lobbying envers les acteurs économiques et les politiques pour les inciter à proposer moins d’emballages au quotidien…), il aurait pu faire implanter en Algérie via le système de “franchise” des magasins “biocoop” (magasin d’alimentation bio basé sur l’agriculture locale), ce qui serait bien meilleur pour le citoyen pour le détourner de la Grande distribution prédatrice du type “Ardis”…

    • Tout à fait d’accord avec toi Ilias …
      Malheureusement ces soit-disant jeunes entrepreneurs dans les nouvelles technologie ne font que du COPIER/COLLER en ignorant les droits d’auteurs et de créateur et en profitant du vide juridique qui existe en Algérie pour voler toutes les idées des autres, pourvue qu’ils se fassent beaucoup d’argent avec …
      Peuple Algérien qui ne produit rien et qui ne fait que CONSOMMER et cela fait l’affaire de ces rapaces et pseudo entrepreneurs qui profitent des gens incrédules.

      Aucune production, que du copier coller à grande échelle et comme tu l’as si bien dit : tout cela engendre une grande consommation qui en résulte une grande distribution prédatrice et vorace …

      CRÉEZ, PRODUISEZ !!! ARRÊTEZ DE COPIER ET VOUS PROCLAMER ENTREPRENEURS ET CRÉATEURS DE START-UP !!!!

  4. moi je ne veux pas de kechup et de mayonnaise dans mon pays
    je voudrais des choses moins nocives pour la santé
    arrêtons d’imiter bêtement il y aurai plein de choses intelligentes à créer Monsieur

  5. moi je ne veux pas de kechup et de mayonnaise dans mon pays
    je voudrais des choses moins nocives pour la santé
    arrêtons d’imiter bêtement il y aurai plein de choses intelligentes à créer Monsieur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’état de santé de Tariq Ramadan jugé compatible avec sa détention

Etats-Unis : l’actrice Sarah Silverman appelle la communauté juive américaine à “se lever” pour Ahed Tamimi