in

L’évasion spectaculaire de six détenus palestiniens. Un cuisant revers pour Israël !

C’est peu dire qu’Israël ne s’attendait pas à essuyer un revers aussi cuisant à la face du monde, à ce sacré trou (sous l’évier !) dans le dispositif de haute sécurité de Gilboa, la prison d’où l’on ne s’évade pas… hormis six téméraires prisonniers palestiniens !

Ils se sont fait la belle lundi 6 septembre, dans l’épaisseur de la nuit, via le tunnel qu’ils ont creusé dans leur cellule, patiemment et avec détermination, à l’aide d’une cuillère rouillée, ainsi que l’a précisé le Jerusalem Post, six détenus palestiniens, parmi lesquels figurent Mahmoud Abdullah Ardah, condamné à perpétuité depuis 1996, et Zakaria al-Zoubeidi, le chef des Brigades des martyrs d’Al-Aqsa, la branche armée du Fatah, étaient incarcérés pour avoir, selon Israël, préparé ou mené des attaques contre des Israéliens.

Si leur spectaculaire évasion a d’abord laissé sans voix Naftali Bennett, le nouveau Premier ministre de l’Etat d’apartheid, avant de susciter son courroux, elle a en revanche été saluée par le Hamas et célébrée dans la bande de Gaza, où des friandises furent distribuées dans les rues, aux passants et aux automobilistes.

Publicité

« C’est une victoire pour la volonté et la détermination de nos prisonniers héroïques, un réel revers pour le système de sécurité sioniste, que l’occupation présente comme le meilleur au monde », exultait Fawzi Barhoum, porte-parole du Hamas, à l’annonce de cette échappée belle bien réelle, plus époustouflante que la fiction !

Publicité
Publicité

2 commentaires

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Arabie saoudite: les «licenciements» massifs de Yéménites inquiètent Human Rights Watch

L’âge d’or de l’Islam (1/2)