in

Les femmes de Harlem solidaires de Nafissatou Diallo

Elles font bloc derrière leur coreligionnaire Nafissatou Diallo, victime présumée d’un drame humain où le pot de terre se heurte de plein fouet contre le pot de fer, les femmes africaines de Harlem, réunies dans une association, comptent bien faire entendre leurs voix et réhabiliter l’image de celle dont la jeune vie est jetée en pâture et examinée dans ses moindres recoins.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Arabie Saoudite : Les femmes saoudiennes ont pris le volant le 17 juin

En finir avec les pauvres !