in

Le Palestinien Abbas annonce rompre “tout lien” avec Israël et les États-Unis

Mahmoud Abbas, en déplacement au Caire à l’occasion d’une réunion de la Ligue arabe, a annoncé la rupture de toutes les relations de l’Autorité palestinienne avec Israël et les États-Unis. Cette déclaration fait suite au “plan de paix” présenté mardi dernier par Donald Trump.

Commentaires

Laissez un commentaire
  1. La principale caractéristique des Palestiniens est l’impuissance et l’incapacité à prendre en compte le principe de réalité.

    Cela fait 70 ans que les Arabes de Palestine se plantent et, malheureusement, c’est parti pour continuer encore un certain temps…

    Ils n’ont pas l’air d’avoir réalisé que le monde arabe est passé lui aussi à autre chose…

  2. baraa : Si ce que vous dites est vrai, alors, pourquoi vouer tant de haine envers Israel, allez leur faire la guerre, et le probleme sera reglé, c’est tout simple !

    • Quelle haine ? la simple observation. La guerre ou la lutte non violente c’est aux Palestiniens et à eux seuls de décider et à personne d’autre. Donc notre seul devoir à nous êtres humains libres, est d’être solidaire du choix que les Palestiniens feront en toute liberté sur la façon dont ils mèneront leur lutte de libération. Ils sont en état de gagner militairement par une guerre d’usure, ils l’ont déjà montré à Gaza, mais il faut essayer de diminuer les morts, et les accords d’Oslo ayant en plus cassé l’unité palestinienne, il faut la rebâtir, ce qui est redevenu possible depuis que Tel Aviv a démontré au monde entier qu’elle n’avait pas l’intention de faire la paix même si on reconnaissait à l’entité coloniale 80% du territoire de la Palestine historique, c’est encore trop peu pour eux, il veulent tout et des Palestiniens réduits à l’état de réserves indiennes. Et, comme les dernières élections tolérées par l’occupant sur les territoires de 1967 ont donné la majorité au Hamas, et que, immédiatement après, les occupants ont arrêté une partie des députés et interdit toute nouvelle élection, les hypocrites ont beau jeu de dire que le Hamas n’est pas démocratique. Evidemment qu’il ne peut plus se faire élire puisqu’il n’y a pas de nouvelles élections ! il en va de même pour tous les autres partis palestiniens. A Gaza les différentes factions sont néanmoins unies dans la lutte, le problème c’est de détacher en Cisjordanie le gros du Fatah de la caste de harkis et policiers de ghettos qui s’est incrustée et profite matériellement de la collaboration avec Tel Aviv. A voir le nombre de sayanim qui se jettent sur cet article, cela confirme que les sionistes sont à bout d’arguments et ne fonctionnent qu’en meute incapable d’une réponse cohérente et bâtie. Ils ont déjà perdu la bataille et beaucoup d’entre eux commencent à s’en rendre compte, en particulier chez les juifs américains.

  3. Et pourquoi rester ? Le pire n est – il pas déjà atteint ? Qu ont-ils de plus a perdre ?
    Cela peut, aussi, permettre de redistribuer les cartes d’ un jeu si méprisant envers les palestiniens ?

  4. L’hypocrisie a des limites.
    Les sionistes ont vaincu la Cisjordanie et l’Egypte avec les femmes et l’argent.
    Gaza ne s’incline pas devant l’argent et les femmes.
    Comment c’est déjà le vieux dicton, en arrière par dessus les tombes.

  5. Ho moi je trouve que c’est son Israel, d’ici là j’ai presque plus envis d’entendre la force des prisons y mon pas sorti. Quand memme bonjours aux Amis du Nedj et à Constantine on oublis ça fait un sacré bout de temps, vivement!

  6. s’il abandonne ses liens securitaires avec israel,le hamas s’installera sur la cisjordanie,et rebelotte les roquettes
    abbas ira a amman,puisqu’il a la nationalité jordanienne
    la guerre fera rage ,et il n’y aura jamais d’etat palestien tant esperé par la ouma toute entiere!!!

      • Dzedie : A lire les commentaires, je remarque, qu’en fait les Palestiniens sont les idiots utiles de l’ islam ! Pourquoi vouloir la paix, puisque leur situation permet a une majorité de musulmans, de pouvoir cristaliser leur haine, vers un ennemi tout designé. Si un traité de paix etait signé, comment pourraient ils justifier les actes terroristes, qui ensanglantes le monde ?

      • Très noble formule, mais à Gaza, la population vit déjà à genoux devant le Hamas et le Djihad islamique. A quand une presse libre ? A quand la liberté d’expression ? A quand des élections ?

    • Si la guerre reprend, Israël cette fois ci la perdra car il a déjà perdu celle du Liban en 2006. 30% des jeunes Israéliens fuient le service militaire, cette société est en pleine désagrégation, elle est minée de l’intérieur à cause de ses péchés congénitaux. Un Israélien sur deux a déjà un second passeport du pays d’où il est originaire pour pouvoir fuir dès que la situation se tendra. L’entité « Israël » n’a tout simplement plus la force d’occuper de façon durable toutes les villes et villages de Cisjordanie et de Gaza. Et cela ce sont les militaires de « Tsahal » qui le disent eux-mêmes dans les rapports internes de l’armée. Les Palestiniens eux ne craignent pas la mort car pour la plupart d’entre eux, ils n’ont rien à perdre, ceux d’en face ne sont plus que des poules mouillées seulement capables d’envoyer des missiles et de bombarder à des milliers de mètres de hauteur. Avec cela on peut durer un peu mais au final on s’effondre. Ouvrez les yeux …l’avenir des Israéliens  est au …Birobidjan.

      • le mossad a du developper tous les documents des officiers tsahaliens que tu as lu
        attention à la desinformation mon frere
        moi personnellement je prefere negocier,pour mieux agir favorablement pour notre oumma
        avec toujours l’intention ,et la volonté d’arriver a nos fins :vraincre ,ou mourrir.
        j’espere que tu veux vaincre……

      • Baraa:ou tu es naif ou completement idiot,Nashrallah a ete interroge sur cette fameuse guerre (2006) qu’a-il repondu,”Si c’etait a refaire jamais j’attaquerai Israel je m’en veux,et il a tenu parole, il n’a jamais attaque,il fait des discours pour ses fans comme toi, pour ton ton information c’est disponible sur le net…..

    • En 1948 la Palestine a été scindée en une Palestine juive appelée Israël et une Palestine arabe appelée Jordanie.
      Mon client à Beyrouth, un arabe né à Jérusalem m’expliqua qu’en 1948, à la fin de la Palestine mandataire on “offrait” aux autochtones le choix de citoyenneté: soit israélienne soit jordanienne.
      Mon client poursuivit: “Mon père ne voulait ni l’une ni l’autre nationalité et il décida alors de déménager avec toute notre famille à Beyrouth.”

    • Je partage ce point de vue, à savoir que le futur état palestinien, si réellement ils en veulent, sera sur la rive est du Jourdain.
      Le peuple jordanien est le vrai peuple palestinien et le territoire appelé Jordanie ou Trans-Jordanie abrite aujourd’hui 75% de palestiniens ! Il parait naturel de Mahmoud Abbas conduise sa population à l’est pour libérer ce que les négationistes appellent la Cisjordanie et que les israeliens nomment à juste titre la Judée et la Samarie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Le plan « gagnant-gagnant » de Trump offre tout à Israël

Jennifer Gates, la fille de Bill Gates, unit son destin à Nayel Nassar, un cavalier égyptien