in

Jennifer Gates, la fille de Bill Gates, unit son destin à Nayel Nassar, un cavalier égyptien

Il a vu le jour à Chicago, mais a grandi au Koweït, choyé par ses parents égyptiens qui y dirigent un cabinet conseil en architecture et design d’intérieur, Nayel Nassar, 29 ans, un cavalier émérite, est entré à petits trots dans la vie de celle qui partage sa passion pour l’équitation : Jennifer Gates, 23 ans, la fille du célèbre milliardaire et philanthrope américain, Bill Gates.

Ces deux-là étaient faits pour se rencontrer… Que ce soit dans les couloirs de la prestigieuse université de Stanford qu’ils ont fréquentée assidûment, ou sur les pistes de sauts d’obstacle au sein du club Paris Panthers dont Jennifer Gates est la présidente, leurs chemins se sont croisés à maintes reprises, jusqu’à ce qu’ils empruntent progressivement le même en 2017, pour ne faire plus qu’un.

Trois ans après avoir fait battre le cœur de la fille aînée du fondateur de Microsoft, Nayel Nassar, ce compétiteur hors pair qui portera haut les couleurs de l’Egypte cet été, lors des Jeux Olympiques à Tokyo, a laissé éclater sa joie sur Instagram en annonçant ses fiançailles avec sa dulcinée : « Elle a dit Oui ! ».

En effet, sans l’ombre d’une hésitation, Jennifer Gates a répondu un « Oui » massif à l’homme en qui elle a décelé l’âme sœur au premier regard, à ce cavalier talentueux venu d’Orient qui se double d’un expert en économie, maîtrisant parfaitement trois langues : l’arabe, l’anglais et le français.

Publicité
Publicité

S’il n’est pas prêt, pour l’heure, à déchausser ses étriers et à troquer sa tenue équestre contre le costume plus classique d’homme d’affaires, Nayel Nassar est en revanche impatient d’unir son destin à la fille de celui qui a révolutionné l’industrie des nouvelles technologies. Sa belle déclaration d’amour est à cet égard éloquente : « Je me sens l’homme le plus chanceux et le plus heureux du monde. Jenn, tu représentes tout ce que j’ai toujours imaginé. Je suis pressé d’avancer avec toi dans ce voyage que l’on nomme la vie, et que je ne peux désormais plus envisager sans toi. Je t’aime plus que tu peux l’imaginer, et je te remercie de faire de chaque jour un rêve pour moi. A tout jamais ! ».

A l’unisson, Jennifer Gates, qui n’est pas avare d’épithètes élogieux pour décrire l’homme de sa vie – « intelligent, hilarant, solidaire, chaleureux, et humble » –  a tenu à partager, à son tour, la grande nouvelle sur Instagram, le 29 janvier dernier. « Nayel Nassar, tu es unique en ton genre. Tu m’as complètement bouleversée le week-end dernier, en me faisant la surprise de m’amener dans l’un des endroits les plus importants pour toi. Il me tarde de passer le reste de nos vies à apprendre, à grandir, à rire et à aimer ensemble. Oui un million de fois. Ahhh !».

Publicité
Publicité

Jennifer Gates et Nayel Nassar font d’ores et déjà figure de couple idéal, tant ils sont en osmose. On ignore s’ils partagent la même inclination du cœur pour la religion musulmane, en tout cas, force est de constater que cela n’aura nullement constitué un obstacle infranchissable pour ces deux cavaliers chevronnés…

Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire
  1. C’est incroyable comme n’importe quel thon, à partir du moment ou il s’agit d’une occidentale et d’autant plus, riche, devient matière à mariage alors qu’il existe des femmes pieuses et sublimes, en Palestine, en Birmanie, en Afrique mais qui apparemment, n’intéressent personne.
    La piété est pourtant le critère numéro 1. Au lieu de renforcer la Oumma (comme l’avait fait Sidna Omar AR en imposant aux musulmans de prendre des femmes musulmanes pieuses), on cède au bling bling. Mais bon, la Oumma n’est plus ce qu’elle était.

    • Un ramassis de c… en très peu de mots, moi je dis barvo!
      1. Alors qu’il existe des femmes pieuses …
      Pieuses comment ? Du genre à dire des autres femmes que ce sont des thons par exp, mieux si je puis dire « n’importe quel thon » ?
      2. Alors qu’il existe des femmes pieuses …
      Qui vous dit qu’elle ne l’est pas ? C’est vous qui avez accès aux cœurs des gens et à leurs actes ou alors vous disposez carrément de la clef du paradis, à moins que pour vous les occidentales soient carrément une « erreur » de la création, priorité aux seules créatures qui vaillent, les musulmanes …
      3. Alors qu’il existe des femmes pieuses et sublimes
      Par contre vous ne dites rien de celles qui seraient pieuses et pas sublimes ou alors sublimes et pas très pieuses et que faire des hypocrites très jolies versus les mouchrikat aux très pas très réguliers, ou encore des sorcières à gueule d’anges versus les môches qui rayonnent de bonté, faut-il marier les crétines qui puent ou alors seulement les crétines façon chanel ?
      4. Alors qu’il existe des femmes pieuses et sublimes
      Z’avez raison, lui est de toute évidence très pieux… Enfin si ça se trouve, en plus il ressemble comme deux gouttes d’eau à Sidna Youcef si si, bref, c’est son droit d’épouse une femme ceci et cela… Enfin si ça se trouve, très révélateur qu’il soit lui au dessus de tout dans votre raisonnement, le seul souci c’est quel choix de femme il fait.
      5. « mais qui apparemment, n’intéressent personne »
      C’est quoi ça, une supposition, une croyance ou un édit royal ?
      6. « comme l’avait fait Sidna Omar AR en imposant aux musulmans de prendre des femmes musulmanes pieuses »
      Ah d’accord dans ce cas, sachez que sidek omar dont vous êtes si fière avait aussi de quoi corriger physiquement les égarés, ça aussi beaucoup de vos semblables semblent en être fiers, pourtant sid erroudjala le messager de Dieu lui-même n’a jamais imposé quoi que ce soit à personne et encore moins frappé qui que ce soit physiquement et ça prétend respecter la sunna…
      Et je pourrais continuer figurez-vous mais à quoi bon, n’est-ce pas, c’est si beau les vérités assénées.

      • C’est le côté veinale d’un faux nez. Lisez entre les lignes. Samira – Palestine – Birmanie – Afrique – Musulmanie. Je vous connais perspicace néanmoins.

  2. L’essentiel et l’important consiste en leur amour un et indivisible et en leur foi de construire leur futur bonheur pour fonder leur famille et non pas en une inclination de sa dulcinée pour l’islam.

  3. Souhaitons leur tout le plus grand bonheur qu’un couple mérite.
    Rappelons que la première personne à avoir reconnu Muhammed sws en tant que prophète fut une femme. Les arabomusulmans doivent tenir bon, rester romantiques, aimants et chevalresques face à la déchéance de la culture des échangistes. Cf TR où il a terminé en copiant les non musulmans. Dieu pardonne le repentant sincère. Il est Le Très Miséricordieux.

    • Every ripple on the ocean
      Every leaf on every tree
      Every sand dune in the desert
      Every power we never see
      There is a deeper wave than this, swelling in the world
      There is a deeper wave than this, listen to me girl

      Feel it rising in the cities
      Feel it sweeping overland
      Over borders, over frontiers
      Nothing will its power withstand, I say
      There is no deeper wave than this rising in the world
      There is no deeper wave than this listen to me girl

      All the bloodshed, all the anger
      All the weapons, all the greed
      All the armies, all the missiles
      All the symbols of our fear, I say
      There is a deeper wave than this rising in the world
      There is a deeper wave than this, listen to me girl

      At the still point of destruction
      At the centre of the fury
      All the angels, all the devils
      All around us, can’t you see?
      There is a deeper wave than this rising in the land
      There is a deeper wave than this nothing will withstand

      I say love is the seventh wave

      https://www.youtube.com/watch?v=he6GzlqylYY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Le Palestinien Abbas annonce rompre “tout lien” avec Israël et les États-Unis

La spiritualité comme terrain d’investissement (5/7)