in

L’Egypte célèbre le premier anniversaire de la révolte

A l’heure d’une transition tendue, sur laquelle plane un climat d’incertitudes économiques,  des milliers d’égyptiens célèbrent aujourd’hui, mercredi 25 janvier, le premier anniversaire de la révolte qui a renversé le deuxième autocrate du monde arabe, après Ben Ali, Hosni Moubarak.  

De tous les horizons, de toutes les sensibilités, islamistes, libéraux, partisans de gauche et citoyens ordinaires, tous ont convergé vers le haut lieu de l’insurrection, la place Tahrir, brandissant des banderoles aux slogans revendicatifs  divers et variés, à l’image de la société égyptienne.

Mardi, dans un geste d’apaisement précédant cette commémoration, le maréchal Hussein Tantaoui, chef du CSFA, a annoncé la fin partielle de la loi très décriée sur l'état d'urgence, en vigueur depuis l'assassinat d'Anouar el-Sadate, en octobre 1981. La date symbolique du 25 janvier, autrefois "jour de la police", est devenue "journée de la révolution", et a été décrétée jour férié, en souvenir des manifestations qui ont déchu le raïs le 11 février.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laïcité : Hollande ne vaut pas mieux que Sarkozy

L’acteur Liam Neeson pourrait envisager de se convertir à l’islam