in

Le sauve-qui-peut des Américains résidant en Irak

 

L’ambassade des Etats-Unis et les organisations internationales installées à Bagdad, s’apprêtent à évacuer une partie de leur personnel. De son côté, le Département d’Etat américain veut en faire autant pour les milliers d’Américains vivant en Irak, qui seraient menacés par l’avance des « insurgés ».

Trois avions transportant des conseillers faisant partie d’un des plus important programme de formation militaire ont pu quitter Bagdad.

Il y aurait 5 000 contractors dans des provinces considérées comme dangereuses. L’aéroport de Bagdad ayant été touché par des obus de mortiers et des rockets, les Etats-Unis sont à la recherche de pistes d’atterrissage sécurisées, car les djihadistes possèdent des missiles sol-air.

Source: Iraqi News

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Appel du 18 juin 2014 : Oui à la laïcité, non aux discriminations

Les Palestiniens usent du Mondial pour se faire entendre