,

Le Qatar apporte son plein soutien au criminel Al-Sissi

Virage à 360 degrés du Qatar.  Après avoir longtemps appuyé et financé  les Frères musulmans, le Qatar rentre définitivement dans le rang et rejoint ses autres partenaires au sein du Conseil de coopération du Golfe (CCG ) en apportant son soutien au criminel Al-Sissi.  Ainsi dans son communiqué final,  le sommet annuel des monarchies pétrolières du Golfe a proclamé son  » plein soutien à l’Égypte » et son « appui au programme politique du président Abdelfattah al-Sissi ».
En septembre dernier, le Qatar avait prié sept membres éminents des Frères Musulmans de quitter son territoire, sentant le vent tourner et ne souhaitant plus passer pour l’allié systématique de la confrérie diabolisée et réprimée en Egypte. Le prochain lâchage du Qatar pourrait concerner  le Cheikh d’origine égyptienne Youssef al-Qaradawi, cette figure théologique de référence et non moins controversée des Frères Musulmans, promu Mufti non officiel de l’émirat confetti du Golfe persique, qui vient d’être classé dans la liste rouge d’Interpol à la demande expresse des autorités égyptiennes, derrière lesquelles se cache la main de fer du tortionnaire Al-Sissi. Allié indéfectible des Etats-Unis,  le Qatar héberge la plus grande base militaire américaine dans le Golfe.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Australie : la Mosquée de Rockhampton ouvre ses portes contre les préjugés et la haine

E. Petit: “Il faut arrêter de monter les juifs contre les arabes ” (vidéo)