in

Le Mossad capable de provoquer des crises dans le monde arabe selon un général israélien

Le Mossad a tissé un réseau d‘espionnage particulièrement efficace, en plaçant ses hommes au sommet de plusieurs Etats arabes, notamment au Maroc, en Tunisie, en Egypte, au Liban, en Syrie, au Yémen, et en Irak. Cette révélation a été faite au cours d’un entretien accordé à une chaîne israélienne (chaîne 7) par le général Amos Yadlin, ancien patron de Aman, une section des services secrets israéliens.  

Selon  Yadlin, dont les propos ont été repris par le  quotidien londonien Al Quds Al Arabi, Israël dispose : "d’agents disséminés dans plusieurs pays arabes à différents niveaux, dans les milieux politiques, économiques, culturels et sociaux et qui peuvent faire la promotion d’Israël, tout comme ils peuvent provoquer des destructions", a dévoilé le général israélien. "Nous sommes capables de provoquer et d’exacerber des crises tribales, confessionnelles et des tensions sociales et ainsi maintenir ces pays sous pression interne".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La campagne d’affichage d’une banque du New Jersey stigmatise le port du voile

Une étudiante voilée de Virginie ne se déplace plus sans son autorisation de porter le hijab