in

Le ministre tunisien René Trabelsi dément avoir accordé un entretien à une TV israélienne

Nommé ministre du Tourisme et de l’Artisanat en novembre 2018, René Trabelsi est au cœur d’une polémique en Tunisie. Il est accusé par certains médias d’avoir donné un entretien télévisé à une chaîne israélienne. Face à l’ampleur de la polémique, René Trabelsi a été contraint de s’exprimer sur ce sujet dans une interview accordée à l’agence TAP.

Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat a déclaré que “la vidéo relative à cette rencontre télévisuelle, qui a suscité une forte polémique, montre en fait une interview accordée au journaliste palestinien résidant en Tunisie et directeur du bureau de l’agence palestinienne de presse Wafa à Tunis, Tahar Echeik. Cette interview a été organisée sur demande de l’ambassadeur de Palestine à Tunis, Hael Al Fahoum, lors de la cérémonie de la Khomsa d’Or (décembre 2018)”.

Il a également fourni quelques précisions sur les journalistes qui ont filmé cet entretien : “Cette rencontre a été filmée par une équipe tunisienne pour le compte de la plateforme d’information britannique “SCOPAL”, pour être distribuée aux chaînes britanniques diffusées en langue arabe”.

Selon René Trabelsi, “la chaîne israélienne a acheté de “SCOPAL”, cette interview et l’a rediffusée, en raison de l’intérêt que les Israéliens accordent à tout ce qui se passe dans les pays du Moyen-orient”. Il a enfin demandé dans cet entretien à l’agence tunisienne TAP d’ “arrêter le colportage de rumeurs orientées et insistantes qui entravent l’activité du ministère”, tout en rappelant “l’importance de vérifier la véracité des informations et leurs sources avant de les publier.”

Publicité

A voir ou à revoir ci-dessous, la vidéo que nous lui avons récemment consacrée :

Tunisie : un citoyen de confession juive nommé ministre du Tourisme

Tunisie: un citoyen de confession juive nommé ministre du Tourisme

Publicité

Tunisie: un citoyen de confession juive nommé ministre du Tourisme

Publiée par Oumma.com sur Mercredi 7 novembre 2018

Publicité
Publicité

9 commentaires

Laissez un commentaire
  1. oumma.com vous avez quoi dans le sang? l’honneur c’est un mot qui vous parler?

    Comment pouvez-vous laisser une merde comme ce sayan de Jean- Bernard PANIVAL venir faire de la propagande pour l’état juifiste terroriste tueur d’enfants qui falsifie l’histoire.
    A les écouter, toute la terre leur appartient car ils étaient déja la au temps des dinosaures

    • Nomore,
      Jean Bernard a une explication un peu personnel de l’histoire, mais sur le fonds, et dans toutes les religions et livre d’histoire, les juifs était en Israël, bien avant que l’idée de l’islam naisse dans le tête de ton prophete.
      La Shoah a bien existé, et surtout, il n’y a que dans les pays arabe ou les enfant sont tuer, en général par d’autre arabes.
      En Israël, les enfants arabe vont a l’école qui est obligatoire pour tous.

      cela dit il y a aussi la même racaille que dans vos banlieues française, dont tu viens probablement. et c’est cette racaille qui pose problème, comme partout.

      • Il te paye combien ton état fantoche tueur d’enfants pour venir nous raconter des bobards ??
        La Palestine reviendra aux palestiniens, que tu le veuilles ou non.
        Ton état fantoche terroriste est voué à disparaître et les terroristes jugés lourdement pour leur génocide.
        Si vous étiez un peuple digne vous vous en seriez pris aux européens qui vous ont chassés et non aux palestiniens qui vous ont accueillis la main sur le cœur avant que vous ne les bombardiez.
        Vous êtes la pire sale race traître de l’histoire de l’humanité et bientôt vous serez seuls…

  2. La Tunisie n’est pas en guerre avec l’Israël;
    la guerre entre l’Israël et la Palestine n’est pas une guerre inter-religieuse. cette guerre a pour cause, l’occupation de la Palestine par les arabes et cela date du moment de la libération des enfants d’Israël en Egypte par Moise et Aaron devant le Pharaon Ramsès 2.
    lorsque les arabes nomades avaient trouvé les villages vides des israéliens dans la grande Palestine (israel,palestine, syrie, jordanie, liban),ils se sont habités là pendant longtemps. Au retour des israéliens de l’Egypte, étant nombreux que les arabes sur les lieux, les israéliens ont récupéré les terrains des ancêtres et prendre les arabes comme leurs esclaves. il n’y avait à l’époque ni judaïsme, ni christianisme, ni mahométisme (musulman).
    Alors ne prenez pas la lutte des israéliens comme une lutte d’islamophobie. Israël à tout prix à récupérer leur terre occupés frauduleusement par les arabes.
    le ministre avait accepté cette interview parce qu’il était en face d’une presse internationale entant qu’une personnalité de l’Etat tunisien. Cessez de polémiquer au tour de çà pardon mes frères.

    • @Jean Bernard

      J’ai un peur que vous ne mélangiez tout. L’histoire de Moïse, et de la fuite d’Egypte, n’est pas historiquement documentée. …Pas plus que le mythe des juifs chassés de Palestine en 135. (Ils ont été chassés des villes, et certains ont préféré partir…Tout comme les chrétiens, ce qui a permis à cette religion de gagner des parts de marché.
      A part ça, on dit que les Berbères sont originaires de Russie. Est-ce que pour autant, ils auraient des droits dans ce pays? Ou, moi qui suis Normand, sans doute descendant de vikings, est-ce que ça m’autorise à prendre possession manu militari d’une maison au Danemark?
      Le plus amusant dans cette histoire est le fait que bon nombre de palestiniens d’aujourd’hui sont les lointains descendants des juifs de l’an 135, tandis que ceux qui sont “retournés” au pays se sont brassés entre temps avec les populations russes, américaines, européennes. Il suffit de comparer l’aspect des séfarades et celui des ashkénazes pour comprendre qu’un tel mélange a eu lieu.
      Bref, justifier un prétendu “retour” 2000 ans après le départ est quelque peu acrobatique. Israël est juste une colonie essentiellement occidentale en terre musulmane. Quant aux musulmans du 7ème siècle, n’oubliez pas qu’ils furent juifs ou chrétiens avant de se convertir. A preuve la reprise des croyances bibliques dans l’islam.
      Je note aussi le fait que la Palestine a subi de nombreuses conquêtes au cours des siècles écoulés. Les habitants des pays envahisseurs seraient donc fondés à réclamer la restitution du pays. Ca concerne l’Egypte, l’Iran, la Macédoine, l’Italie, la Turquie, la Grande Bretagne.
      Par ailleurs, les premiers colons Sapiens qui ont occupé cette région venaient d’Afrique de l’Est. Ca autoriserait Israël à revendiquer la propriété de ces territoires? Je ne fais qu’extrapoler votre raisonnement.
      Sinon, je ne vois pas pourquoi un tunisien s’interdirait de répondre à un journaliste israélien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Algérie: une vidéo d’un hospice pour personnes âgées choque les Algériens

Maroc: pour avoir voulu divorcer, Khadidja a eu le visage tailladé avec un rasoir par son mari