in

Le film d’animation “Bilal” débarque aux Etats-Unis

Produit par la société Barajoun Entertainment basée à Dubaï, « Bilal », le premier film d’animation grand spectacle réalisé par des artistes saoudiens, poursuit sa belle aventure dans les salles obscures et, deux ans après sa sortie très remarquée, notamment à Cannes, s’apprête à débarquer aux Etats-Unis, le 2 février prochain.

Puisant son inspiration dans le fabuleux destin de Bilal Ibn Rabah, plus connu sous le nom de Bilal Al-Habashi, l’esclave éthiopien passé à la postérité en tant que proche compagnon du Prophète Muhammad (saws) et premier muezzin de l’histoire, ce grand film d’aventures met en scène un jeune héros, vertueux et valeureux, aux prises avec les tumultes d’une époque lointaine dont il finira par triompher, en se libérant de ses chaînes.

« Il y a mille ans, un jeune garçon, qui caressait le rêve de devenir un grand guerrier, a été enlevé avec sa sœur et emmené dans un pays loin de chez lui. Jeté dans un monde où la cupidité et l’injustice régnaient en maîtres, Bilal a puisé en lui la force et le courage d’élever la voix et d’appeler au changement. Cette histoire est celle d’un homme d’exception dont le souvenir impérissable a traversé les siècles », tel est le synopsis couché sur le papier par Ayman Tariq Jamal il y a huit ans de cela, avant de s’animer sur grand écran grâce à une équipe composée de 250 artistes arabes de talent.

Véritable Superman des temps immémoriaux, le « Bilal » imaginé, conçu et réalisé par le Saoudien Aymal Tariq Jamal avec une grande rigueur historique a bénéficié des précieux avis et conseils de 11 chercheurs émérites, chaque personnage ayant été modélisé à partir des descriptions précises mises en exergue dans des ouvrages de référence.

Le public américain se laissera-t-il à son tour emporter par le souffle épique du film d’animation « Bilal » ? Réponse dans moins d’un mois, devant les salles de cinéma de l’autre côté de l’Atlantique…

13 commentaires

Laissez un commentaire
  1. moi l arabe je ne le suis plus depuis que trump a donné la totalité de Jérusalem a la barbe et au nez de certain pays arabe pro ricain , se qui m inquiète encore plus ces memes pays sa dépense des fortunes aux detriment du pauvre arabe pour acheter des armes dernier crie et dans l unique raison de les regarder se ronger par la rouille et je me dis aussi leurs silence du condamné a mort , pourtant nos ancien arabes avaient de la bravoure face aux nazis et en Indochine

  2. Oui effectivement. Le Bilal , le compagnon du Prophète ( que la Paix soit avec lui ) n à rien à voir avec ce ” bilal ” . Des Qatari. Je suis d accord avec ce qui a été dit . Encore de la poudre au yeux digne d une époque comme la nôtre. On finira un jour par ne plus connaître ce que l Islam de l Origine nous a légué. Les futurs génération à venir finiront par croire que toute l histoire de l Islam n est qu un ramassis de choses ” superflu ” . A ce rythme c toute notre histoire ” islamique ” qui sera ” remasteriser ” mais dans une version falsifié. Il est temps que la ” Oumma ” se réveille . L ère de la Parodie bat son plein . Une époque de ténèbres . Où le ” Faux ” est pour le ” Vrai ” .

  3. Shahada de la main gauche… comment dire…. à part ceux qui ont attaqué Charlie hebdo (j’ai pas dit les frères kouachi vous remarquerez) je n’ai jamais vu quelqu’un faire la shahada de la main gauche.

    • Salam alikoum, moi j’en ai remarqué plusieurs la faire de la main gauche(pas des muslims) mais dans le show-biz. il faut bien observer, provocation/moquerie et perversion obligent.. j’ai tilté sur la même chose. j’me dis que comme c’est à gauche c’est une “shahada satanique”.Allah wa3lem biensur et toujours.

  4. c’est une perversion, falsification et déformation totale de l’histoire. Ca n’est pas Bilal qu’Allah soit satisfait de lui qu’on connait de l’histoire de l’islam. Une simple conjugaison de “talons” cinématographique et de dollards saoudiens plutôt qu’une restitution fidèle de l’histoire.

    • A aucun moment il est dit que c’était l’histoire fidèle de Bilal On parle simplement d’inspiration Donc votre indignation n’a pas lieu d’être ! Liberté d’expression et liberté d’inspiration face aux intolérants même pour les dollars saoudiens qui ont au moins le mérite de porter à l’écran une histoire et des personnages ARABES !!!

      • monsieur, si vous voulez un peut de profondeur dans réflexions, méditez le commentaire ci-dessous d’Issam car il ( elle ) a eu les mots justes pour exprimer ce qu’il en est.
        Votre sauce de ” liberté d’expression “, je vous dis merci sans façon car on est assez servi ( à la lassitude ) comme ça.
        Derniers points:
        Bilal – qu’Allah soit satisfait de lui – n’était pas arabe sauf erreur de ma part
        Les dollards du golf n’ont pas servi à combler la fin des musulmans, ni à développer une industrie – y compris cinématographique libre et puissante – , ni financer une recherche scientifique ni ni ni mais à déclarer des guerres par procuration entre musulmans, acheter de la quincaillerie de guerre aux USA et à d’autres à coup de centaines de milliards pour entretenir leurs économies …
        Alors votre liberté d’expression … vous pourrez tirer la chasse

        • Hypocrite ! Tous ces arabes qui vont chez macdo et qui supportent le PSG Faut pas cracher dans la soupe pour une fois qu’on a un film d’animation arabe et vous irez le voir en famille n’est-ce pas ?? Le père de bilal était un esclave ARABE quand on ne sait pas on se tait et on vérifie sur internet Tirez la chasse vous-même sur vos approximations !!!

          • Si la médiocrité vous contente; pourquoi pas!.
            En vous souhaitant bon appétit pour la soupe; et sans hypocrisie

        • Mais sinon tout ce que vous dîtes sur les saouds, est totalement juste, ils créent des conflits entre muslim, cherche les problèmes avec l’Iran, tout ça pour satisfaire les USA et Israel, tfou 3lihom comme dirait un proche à moi, mais les responsables ce ne sont pas les artistes qui ont fait le film, c’est le gouvernement, cette famille Al saoud, Alias, les débiles avides de pouvoir et richesses sur fond de guerre et de misère…

    • Psk vous imaginez vous un film d’animation pour enfant avec l’histoire entière de Bilal radiyahullah a3nhu, avec l’Adhan et tout ? Mais jamais ça passerai en occident dans les salles, le but c’est juste de faire découvrir, après le reste tu cherches toi même

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tunisie : la police use de gaz lacrymogènes contre des manifestants qui protestent contre l’augmentation des prix

Prière: comment faire les ablutions ?