in

Le burkini “ne peut pas être interdit dans l’espace public”, a déclaré un avocat de la LDH

Le Conseil d'Etat rendra vendredi sa décision sur la légalité des arrêtés anti-burkini, tranchant un débat qui enflamme la France depuis plusieurs jours. Maître Patrice Spinosi, avocat de la Ligue des droits de l'Homme, a déclaré sur BFMTV que ce "signe religieux", au même titre que "le voile", ne "peut pas être interdit dans l'espace public". Pour le défenseur, "ils peuvent être interdits dans l'école, dans les administrations, aux agents publics mais pas à la plage, pas dans la rue, pas dans les transports en commun".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le maire de Londres, Sadiq Khan, condamne fermement l’interdiction du burkini en France

Lettre au maire de Cannes