in

L’attaque de l’Iran par Israël est-elle imminente ?

Israël est-il en train de planifier son « D-Day » pour donner l’assaut sur l’Iran, avec en ligne de mire son fameux complexe nucléaire? Annoncée par le Secrétaire d’Etat américain Léon Panetta, l’imminence du  bombardement du ciel iranien semble, cette fois-ci,  de plus en plus plausible, et pourrait même se profiler quand les bourgeons du printemps auront éclos.

Quels sont donc les éléments déclencheurs qui précipitent aujourd’hui ce que certains observateurs internationaux prédisent depuis dix ans, sans jamais rien voir venir ?

L’heure n'est plus à la réflexion pour l’état Hébreu, qui voit d’un très mauvais œil la poursuite du programme iranien d’enrichissement de l’uranium, sur lequel ni les sanctions internationales qui pèsent sur les banques et l’industrie du pays, ni l’assassinat de plusieurs scientifiques iraniens du nucléaire, n’ont eu de prise.

Tandis que des esprits très alarmés à juste titre s’interrogent sur l’intérêt d’une telle offensive, d'autres émettent l'hypothèse fondée que les dirigeants israéliens aspirent plus que tout  à embraser la région dans un conflit long et dévastateur, qui briserait net l’ambition nucléaire de l’Iran.

En déclenchant les hostilités sur les installations nucléaires iraniennes, Israël espère en retour une riposte, refermant ainsi son piège sur Téhéran pour repartir de plus belle à l’attaque de son industrie du pétrole, de son réseau de distribution d’électricité et de ses systèmes de communication.

Que ressortira-t-il d’un tel scénario catastrophe ? Rien de bon, manifestement, hormis pour Israël qui fourbit ses armes et ses arguments pour  justifier l’injustifiable : une guerre d’usure, à l’onde de choc cataclysmique, contre le programme iranien, entraînant la chute du régime en place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Des hackers marocains auraient découvert le salaire mirobolant d’Eric Gerets

Les excuses de Barack Obama au peuple afghan