in ,

L’art comme antidote au Coronavirus : c’est ce que veulent croire de jeunes artistes arabes

Elles se nourrissent de leurs propres émotions pour mieux émouvoir celles et ceux qui les contempleront, les œuvres originales conçues par de jeunes artistes arabes aspirent à une seule chose : exorciser les peurs face au virus qui sème l’effroi partout, de l’Orient à l’Occident.

L’art comme antidote à l’angoisse qui étreint un monde irréel, aux paysages urbains fantomatiques, telle est la conviction profonde qui les anime. Poussés par une impulsion créative que le fléau du Covid-19 a rendue irrépressible, ces jeunes peintres et graphistes issus de la galaxie arabo-musulmane transmettent aujourd’hui leur message à la forte puissance évocatrice.

Alors que son pays, l’Arabie saoudite, a dû se résoudre à prendre des mesures exceptionnellement drastiques – la fermeture des deux hauts lieux saints de l’Islam, les majestueuses Mosquées Masjid al-Harâm, à La Mecque, et Al-Masjid Al-Nabawi, à Médine, la suspension de la Omra (le petit pèlerinage), l’instauration d’un confinement national complété par un couvre-feu, et selon toute vraisemblance, l’annulation du Hajj – l’artiste saoudienne Lina Amer a puisé son inspiration dans la science et la religion.

Publicité
Publicité
Publicité

Elle a ainsi peint un cœur humain sur lequel des tapis de prière sont imprimés, afin d’illustrer le désir des musulmans pour les mosquées et l’accomplissement de leur devoir religieux. La légende a la résonance d’un mot d’ordre désormais universel : « Priez à la maison ».

« Dans tous les pays musulmans, l’appel à la prière a en partie changé, les muezzins ont dû remplacer l’avant-dernière partie de l’adhan – «Hayya Alasalah» (venez à la prière) par « priez où vous êtes» ou « priez chez vous» », a-t-elle souligné.

Publicité
Publicité
Publicité

A l’heure où la nécessaire distanciation sociale impose de ne plus se serrer la main, l’artiste conceptuel Yasmin a éclairé son œuvre à la lumière d’un verset du Coran pour alerter sur la dangerosité que revêt désormais ce geste banalisé de politesse. Un verset riche de sens :

 « Si tu tends la main vers moi pour me tuer, je ne tendrai pas ma main vers toi pour te tuer, car je crains Allah, le Seigneur de l’Univers » (5:28).

Peintre et graphiste, toutes les pensées de l’Omanaise Asma Kharis sont tournées vers les jeunes femmes sur le point de convoler en justes noces, au moment où un redoutable virus a surgi et s’est propagé à la vitesse de la lumière. De leur mariage contrarié est née l’idée créative de remplacer, dans son écrin, la bague de fiançailles par un gel anti-bactérien, signifiant ainsi que les désinfectants sont plus précieux que tous les bijoux, aussi inestimable soit leur valeur, car ils contribuent à préserver ce bien vital qui n’a pas de prix : la santé.

« Mon dessin vise aussi à consoler ces futures jeunes mariées, en leur rappelant qu’en consentant au sacrifice du plus beau jour de leur vie, elles font preuve d’un grand sens des responsabilités vis-à-vis de l’ensemble de leurs concitoyens », a-t-elle expliqué.

Publicité
Publicité
Publicité

De son côté, Sayed Al-Majed, un artiste du Bahreïn, a souhaité rendre hommage aux soignants. Il a dessiné un membre du corps médical emmitouflé dans sa tenue de protection, la main levée formant le V de la victoire, en signe de résilience face au mal absolu. Au cercle qui entoure le héros en blouse blanche et illustre la Terre, s’ajoute une ligne blanche qui se termine par l’éclosion d’un coeur, symbole de vie, d’amour, d’espoir.

« A mes yeux, les artistes ont la responsabilité éthique et sociétale de lutter, à travers leur art, contre cette pandémie meurtrière et tous les bouleversements qu’elle engendre. C’est ma manière de saluer nos défenseurs de l’humanité : les personnels soignants », a-t-il confié.

« J’espère que les artistes joueront un rôle positif dans cette période très difficile et stressante, qui est remplie d’incertitudes », a déclaré l’artiste koweïtienne Amal Al-Ajmi. Désireuse d’apporter un peu de légèreté dans une atmosphère ambiante anxiogène, elle a usé de la dérision pour faire sourire dans les chaumières. En légende de sa peinture qui représente une femme en niqab et un homme portant un masque facial, elle a écrit avec une pointe d’ironie : « C’est l’ère des hommes niqabis ».

Son dessin se veut être une réponse caustique au tweet d’un influenceur saoudien, ardent promoteur du port du niqab, qui a fait couler beaucoup d’encre sur les réseaux sociaux  : « Les gens font la course pour acheter des masques de protection contre le virus, alors même que l’islam a découvert le traitement il y a 1400 ans, quand il a ordonné le port du niqab comme protection contre tous les virus. »

Ibrahim Al-Baker a, pour sa part, reconceptualisé le chef-d’oeuvre de la Renaissance signé Michel-Ange : « La création d’Adam ». Il a peint la main d’une femme ornée de henné qui est tendue vers celle de l’homme qui la courtise avec assiduité. Ce dernier tient dans sa main un gel anti-bactérien qu’il offre à l’élue de son coeur. En légende, on peut lire : « Je me tiens à votre porte, perplexe et aseptisé ».

L’artiste libyen Razan Al-Naas et le designer Anas Al-Absi ont, eux aussi, été fortement inspirés par les mains de Michel-Ange et les gels anti-bactériens censés être l’un des meilleurs remparts à l’extrême contagiosité du Covid-19. Pour Anas Al-Absi, c’est la main de Dieu qui tend le désinfectant à Adam.

Enfin, l’artiste marocain Ichraq Bouzid a voulu décrire l’impact de l’impérieuse nécessité de prendre ses distances sur la légendaire hospitalité arabe, en particulier à l’heure de partager un délicieux thé à la menthe.

Véritable art de vivre, la dégustation du thé à la menthe ne capitulera pas devant le virus qui fait trembler le monde … A l’image des deux femmes qui ont pris forme sous son crayon, et qui sont résolues à perpétuer cette tradition immuable, chacune à sa fenêtre, le thé à la menthe continuera longtemps de rapprocher les gens, malgré le Coronavirus qui éloigne les uns des autres. La légende est à cet égard éloquente : « Histoire de confinement : si proches, peu importe la distance ».

Commentaires

Laissez un commentaire
  1. Salam, l’art contre l’épidémie, ouais, ouais, ouais. En Arabie qu’y a-t-il d’autre que l’art permis et officiel? En tout cas, je veux bien admettre que l’art et les productions culturelles sauf si elles sont ineptes comme les multiples lettres de confinés qu’on se croit obligé d’entendre pour beaucoup, d’écrire pour certains, donc l’art fortifie et vivifie et accompagne tout ce que l’homme vit, des bienfaits et des épreuves, là je suis d’accord. Mais l’art ne soigne pas les maladies, il remonte le moral à la rigueur s’il est authentique et pas compassé comme en Arabie mais il ne prévient ni ne guérit les maladies. Au lieu de cela, j’eusse préféré de loin que les gens des pays de Musulmans assez riches pour se payer du confinement en profitent pour se plonger dans les sciences, la science en plus d’éventuellement prévenir et soigner les maux contient aussi de la beauté, rien n’est plus beau que l’étude de la vie, la biologie. La science est contemplation, donc la conscience contient aussi de la consolation et de l’édification. Et normalement, la science est a-politique, elle échappe à la tyrannie étouffante de l’émir félon qui plie le peuple d’Arabie sous son joug honni. La science est supérieure à l’art d’autant qu’elle remplace largement ce qu’on apelle l’art. Que les gens en Arabie mettent à profit le confinement pour se plonger dans les sciences, par exemple à la recherche de sollutions pour l’eau, vraie ressource des gens et l’agriculture. Et au moins dans son versant théorique, la science se propose aisément d’accès via les ordinateurs que chacun a chez soit. Il y a boursouflure d’art et excès du nombre des artistes pas toujours novateurs en pays de tyrannie parce que les intelligences ne trouvent pas d’autre emploi que ces dérisoires passe-temps. Quittez les arts trop prsents en pays de Musulmans, plongez-vous dans l’océan insondable des sciences. En France les amateurs d’arts et les cultureux sont très souvent Charliesques, voilà où est descendu ce qu’on nomme l’art.
    Voici une très belle chaîne scientifique, vous pouvez y passer plus de temps que vous n’en disposez, l’Espace des Sciences, écoutez lutôt, découvrez, contemplez,
    https://www.youtube.com/user/Espacedessciences/videos?disable_polymer=1
    Croissant de lune.

  2. Bien, je vois qu’on continue à se réfugier derrière l’Afrique subsaharienne et le Moyen Orient tout en propageant des mythes sur l’Algérie.
    Parlons donc, preuves à l’appui, de la fameuse gratuité du gaz algérien qui ne représente pas grand chose aujourd’hui dans les importations françaises d’hydrocarbures vu que ce sont la Norvège et les pays du Golfe qui sont nos principaux fournisseurs.
    Pour commencer c’est la France qui a permis à la régence d’Alger d’étendre son territoire sur le Sahara, c’est la France encore qui a su en exploiter les gisements d’hydrocarbure et leur assurer des débouchés et les accords d’Evian ont au contraire été défavorables à la France :
    « Il est certain en tout cas que, pour l’heure, la France fait les frais des progrès des techniques d’émancipation des pays longtemps tenus sous tutelle. Non seulement elle renonce aux larges zones de profit qui se situent aux premiers stades du circuit pétrolier, mais elle prend à son compte l’intégralité des dépenses de commercialisation incombant à son partenaire. De ce fait, le pétrole, qui est partout dans le monde une source d’enrichissement économique, va devenir en France la source d’énergie peut-être la plus onéreuse, justiciable de subventions de toutes sortes. La prospection pétrolière hors d’Algérie s’en ressentira inévitablement, et la compétitivité de l’économie française s’en trouvera inéluctablement amoindrie. » (source : https://www.monde-diplomatique.fr/1965/08/MURCIER/26722)
    Désolé il ne s’agit pas d’idéologie mais d’histoire.
    Enfin pour terminer, le gaz algérien n’est pas plus gratuit aujourd’hui qu’hier pour la France : https://www.algerie-eco.com/2019/03/20/mourad-preure-lalgerie-ne-fournit-pas-son-gaz-gratuitement-a-la-france/
    Maintenant, on peut accepter aussi les on dit liés à la détestation de la France et les laisser se propager. A chacun ses responsabilités.

    • https://www.facebook.com/observalgerie/videos/597093887459114/?t=76
      Mise au point du vice président de Sonatrach dont les PDG les plus sulfureux ont éte Chakib khelil,l’américain natif de Tlemcen et Abdelmoumen ould Kadour,repris de justice,condamné par la justice militaire à deux ans de prison ferme pour haute trahison et libéré par Bouteflika et mis à la tète de Sonatrach.
      Les frasques de cette société de l’Etat algériens n’ont rien à envier à la mafia et au grand banditisme :Corruption,blanchiment d’argent,arnaques en tous genres dont l’affaire la plus déroutante a été sans doute l’achat de la raffinerie -ferraille d’Augusta…Donc évoquer l’expertise de Mourad Preure,,expert attitré de Sonatrach aussi sulfureux que la société qui le paye…Que n’a t-il expertisé l’achat de la raffinerie-ferraille d’Augustat…!
      Voici une source plus neutre et plus explicative :https://www.facebook.com/Algerie360/videos/255855225295671/?t=10

      • Désolé je ne comprends pas l’arabe pour votre 2ème lien. Du gaz fourni gratuitement à un autre pays, ça n’existe pas. Je n’ai pas le coeur à faire une recherche sur le budget de l’Etat Français en matière d’importations d’hydrocarbures. Mais il y a toujours une contrepartie en commerce ou en diplomatie.
        Sinon adressez vos doléances à l’état algérien qui n’a pas su exploiter la rente pétrolière en diversifiant les activités et redistribuer les richesses acquises, en magouillant le cas échéant avec d’autres états ou à Sonatrach, si ça vous fait plaisir. Faites votre Hirak et laissez la France en dehors de vos histoires de corruption généralisée qui est la source même de tous vos maux comme dans maints pays qui possèdent des hydrocarbures (source : https://www.youtube.com/watch?v=zLa602sfTtw). En France, on a aussi des dirigeants corrompus et on n’a pas besoin d’en passer par le dénigrement d’autres nations. Même quand des manifestants sont mutilés par des tirs de LBD. On a fait 1789. On recommencera si nécessaire.
        Mais tout ça vous permet de ne jamais assumer vos responsabilités et in fine de vous défausser sur la France. On verra si vous vous en sortez mieux avec les américains, les russes ou les chinois.
        Un gouvernement ça se change, une démocratie ça s’installe. Et tout dépend du peuple surtout que vous disposez d’une élite éduquée parmi les jeunes. En attendant quand vous venez chez nous, nous nous respectez.

    • Merci pour vos conseils de suprémaciste;mais vous pouvez les garder,nous sommes assez grands pour nous en passer.Contentez-vous à votre tours de vous occupez de vos affaires et d’oublier un tant soit peu,ce qui se passe au sud de votre continent.Au cas où vous l’aurez oublié,c’est vous qui venez à nous et non l’inverse.C’est vous qui vous immiscez dans un site musulman sans y être invité ,c’est vous qui détestez vos compatriotes d’origine immigrée;vous détestez même une région de votre pays que vous avez traité de poubelle.Quant à nous nous ne détestons aucune nation et nous savons distinguer le bon grain de l’ivraie,à vous de choisir ,monsieur Z,votre position ;mais à priori vous avez choisi de ne pas être dans la position du bon grain,tant pis pour vous,vous ne récolterez que vous avez semé…

  3. @Omar et Nacéra. On va faire coup double.
    L’Occident achète les matières premières dont le prix obéit aux lois du marché. Les dirigeants africains, incompétents ou corrompus détournent les recettes pour se goinfrer. Tout le monde le sait. Leurs peuples acceptent la situation ou votent avec leurs pieds. Alors arrêtez de vous défausser sur l’Occident. Tellement pratique. Mais cette attitude de déni vous a conduit au sous développement au regard de pays qui eux ont été détruits au sortir de la première guerre mondiale : l’Allemagne partitionnée, le Japon viritifié par 2 fois par le feu nucléaire. Vous aviez un capital et les colons vous ont laissé des infrastructures. Qu’est-ce qui en a été fait ? Vous avez choisi l’islamisme sous couvert de marxisme avec la bénédiction de la Russie comme la plupart des anciennes colonies. Vous avez confondu le commerce avec la néo colonisation. Vous avez privilégié l’idéologie sur le pragmatisme, c’est a dire les mots sur les actes. Avec vous tout n’est que paroles.
    La Chine n’a pas réagi de la même façon et elle en est même à siniser le monde aujourd’hui parce qu’elle adapte le dogme à ses objectifs de long terme comme à l’évolution de la situation quand vous restez figé. Chez vous le dogme prévaut sur la réalité. La Chine est stratège. Usine du monde surexploitée par son propre régime accessoirement au bénéfice des pays occidentaux, elle a aussi imposé le transfert de technologie, utilisé sa diaspora pour former ses élites en Occident mais aussi développer une puissance financière sans pareil. Elle a renversé le rapport maître – esclave dans une perspective que n’aurait pas renié Hegel.
    L’Arabie saoudite, comme les pays du Golfe, ont su également tirer parti du capitalisme et le digérer à leur sauce pour faire du commerce et s’enrichir, en exploitant moins sa population que des travailleurs migrants de manière cynique comme de véritables négriers. Bref tant de modèles de pays sur lequel on n’aurait pas misé un kopeck et qui sont devenus de véritables puissances.
    Mais vous, vous continuez à vous trouver des excuses pour éviter de changer et de vous bouger le cul. Toujours la faute des autres. Jamais la vôtre. Moi j’en ai ras le bol de vos jérémiades. Les ressources du Maghreb n’ont absolument rien de décisif pour l’Europe. Notre principal fournisseur de gaz est la Norvège, de pétrole, les pays du Golfe, … Nous avons une agriculture qui peut nous nourrir. Nous avons le nucléaire pour produire l’électricité avec la Canada et l’Australie pour nous approvisionner en uranium. Nous avons en revanche démantelé notre industrie au profit de la Chine. Vos cerveaux finissent leurs études en Occident et y trouvent un job car vous êtes incapables de les valoriser. Vous n’êtes pas en guerre. Vous stagnez juste tous seuls depuis des décennies. Alors il faut vous assimiler au Moyen Orient, à la Palestine en particulier ou à l’Afrique sub saharienne que vous méprisez et avec laquelle vous n’avez pas grand chose à voir pour continuer à vous plaindre. Tantôt vous êtes ainsi arabes, tantôt vous êtes africains. Vous êtes surtout aveugles et sourds. Et si on injecte du pognon c’est aussi pour éviter de vous voir affluer encore plus en masse pour quémander. Pourquoi croyez vous qu’on donne autant de pognon à la Turquie par ailleurs ?

    • @Z,
      Ne prenez pas la peine de vous justifier ou de faire semblant de nous expliquer notre situation.La situation des pays musulmans et des pays du tiers monde est connue avec ses failles et ses potentialités par les peuples qui y vivent.Laissez -les donc analyser leur propre situation et y remédier,ils n’ont pas besoin de vous.Vous semblez oublier que nous sommes au 21ème siècle,le siècle de la communication et de la circulation de l’information à outrance.Aujourd’hui rien ne se cache et l’époque du protectorat mental et de la pensée universelle unique est révolue.
      Epargnez-nous donc de votre discours lassant qui tourne en cercle comme une rengaine insipide .

    • @Z,
      « l’occident achète les matières premières eau prix fort. »Voyez-vous? Un petit exemple :
      -La France : le pétrole est volé en Libye après la destruction de cet état et l’assassinat du chef.
      Le gaz est fourni gratuitement par l’Algérie selon les accorts d’Evian.
      L’or est volé au Mali sous le couvert de la lutte anti-terroriste.
      L »Uranium est pillé au Niger par la multinationale Areva-Orano.
      Main-mise absolue sur l’agriculture exotique de l’Afrique au dépend de l’agriculture vivrière.
      Et la liste n’est pas exhaustive…

    • « L’Occident achète les matières premières dont le prix obéit aux lois du marché »
      Qui fixe ces lois ? Très récemment, il a suffi d’un coup de fil de Trump en direction de l’Arabie Saoudite pour qu’il y’ait « convergence forcée  » vers une réduction de la production pétrolière (avant, aussi bien l’Arabie Saoudite que la Russie campaient sur leurs stratégies de production). Au passage, un hommage au défunt Roi Fayçal dont la politique ne lésait point les pays Musulmans et même les pays latino-Américains. On l’assassina, à juste titre, pour sa courageuse conduite.
      « Les dirigeants africains, incompétents ou corrompus détournent les recettes pour se goinfrer. Tout le monde le sait. Leurs peuples acceptent la situation ou votent avec leurs pieds. Alors arrêtez de vous défausser sur l’Occident. Tellement pratique »
      Vous ne faites que répéter mes dires sur la corruption et la complaisance de certains dirigeants Africains. Toutefois, vous censurez les massacres perpétrés envers la population (qui vote avec ses pieds, vous dites) par la France au Rwanda, au Sierra Leone, etc. pour, justement, maintenir le système qui l’arrange. Des manœuvres similaires ont été tentées (et sont encore en cours via des lèches-bottes) pour s’approprier le HIRAK Algérien et l’aiguiller vers l’instauration du même système (avec d’autres figures) favorable aux intérêts occidentaux, aux dépens des Algériens. Nous veillons !
      « Mais cette attitude de déni vous a conduit au sous développement au regard de pays qui eux ont été détruits au sortir de la première guerre mondiale : l’Allemagne partitionnée, le Japon viritifié par 2 fois par le feu nucléaire. Vous aviez un capital et les colons vous ont laissé des infrastructures. Qu’est-ce qui en a été fait ? Vous avez choisi l’islamisme sous couvert de marxisme avec la bénédiction de la Russie comme la plupart des anciennes colonies. Vous avez confondu le commerce avec la néo colonisation. Vous avez privilégié l’idéologie sur le pragmatisme, c’est a dire les mots sur les actes. Avec vous tout n’est que paroles. »
      Ceci est encore lié avec les systèmes qui prévalent et leurs manières de penser la culture, l’économie et le développement du pays. En Algérie, par exemple, on a formé des milliers de cadres toutes filières confondues, mais on n’a pas su les retenir (environnement inadéquat, conflit d’intérêts, etc.). L’Islamisme (en fait, connaissant votre islamophobie, vous ciblez l’Islam) n’a donc pas été un frein à de telles formations (rien qu’en Ile de France, on dénombre, dit-on, 150 000 médecins Algériens -source: Said Sadi). Les problèmes sont à chercher ailleurs (il fût un temps où il n’était pas intéressant de fabriquer un produit local – on préférait l’acheter de l’étranger pour en tirer des pots de vin en devises … du sabotage, quoi !) puisque des pays Musulmans comme la Malaisie, l’Indonésie, la Turquie et l’Iran ont bien réussi leurs paris scientifiques. Vous me parlez de l’Allemagne et d’autres pays qui se sont relevés après la seconde guerre mondiale. C’est vrai, mais ces pays ne se trouvaient pas sous embargo économique comme l’est l’Iran pour qu’il ne soit pas une menace à votre cher Israël.
      La Chine s’est réveillée et est en passe de devenir la première puissance économique grâce à ses millions de scientifiques (aux dires d’un expert Américain, quand les USA forment UN ingénieur, la Chine en forme …. CINQ !). Ceci dit, cette évolution est à prendre au conditionnel (l’avenir tranchera) quand on sait ce qui est arrivé à l’ex-URSS. Pour que cette évolution continue son bonhomme de chemin, il ne faudrait pas que la Chine s’isole, se replie sur elle-même, mais de collaborer avec d’autres pays tels que la Russie. Pour ma part, je ne suis ni pro-USA, ni pro-Chine, mais un équilibre mondial (plutôt qu’un seul gendarme) est plus profitable pour tout le monde.
      « L’Arabie saoudite, comme les pays du Golfe, ont su également tirer parti du capitalisme et le digérer à leur sauce pour faire du commerce et s’enrichir, en exploitant moins sa population que des travailleurs migrants de manière cynique comme de véritables négriers. Bref tant de modèles de pays sur lequel on n’aurait pas misé un kopeck et qui sont devenus de véritables puissances. »
      Par analogie, l’Occident aussi s’enrichit sur le dos des Africains et des Asiatiques tout en adoptant des formes d’esclavage intellectuel ou physique (il n’y’a qu’à voir des vidéos montrant des Africains extraire du Cobalt – c’est pire que le travail d’antan dans les champs de canne à sucre -)
      Pour la dernière partie de votre commentaire, vous avez raison. De votre part, vous avez bien bougé votre cul. Votre laïcité, ou plutôt votre guerre à la religion, a fait de vous, certes, une société pourvue de science et de technologie, mais pas une société civilisée. Les homosexuels, on leur donne le « droit » de se marier et sont en passe de devenir une puissance importante (n’y’a t-il pas en France des ministres et autre maire homosexuels ?). Pour ce qui est de nos ressources qui n’intéressent pas la France, comment justifier alors la présence Française sur nos sols ? c’est pour le tourisme ? Enfin, en matière de pognon que la France « injecte », ce n’est en fait qu’une infime partie du pognon volé à ses propriétaires. Pourriez-vous, vous-même, me citer la dette extérieure Française ? A d’autres !

  4. Hors sujet mais bon il va falloir encore déminer les absurdités.
    Mon cher Israel, mon cher Trump … Ah bon ? Vos preuves ?
    L’Algérie, la Chine, Cuba qui aident l’Europe ? Dans vos rêves. Un seul pays est concerné : l’Italie. Quant à l’Algérie, le CRA lui a envoyé des gants chirurgicaux. Rien de décisif. Visiblement un renvoi d’ascenseur. Éventuellement un coup de pub sur lequel le Maroc s’interroge.
    Soyons clairs, c’est la Chine qui aide médicalement l’Algérie et l’Europe financièrement comme d’habitude. Renseignez vous. Plus largement, des économies africaines sont menacées par la pandémie, indirectement si ce n’est directement. C’est l’Occident qui débat pour se porter à leur chevet en injectant massivement du pognon, voire en annulant leur dette. Bref gardez vos leçons. Vous n’avez rien compris au film. Sans l’Occident mais aussi sans la Chine, des pays africains risquent bien de s’effondrer totalement. Déjà qu’ils ne sont pas aidés d’habitude.
    Quant au fait que le C-19 serait une punition envoyée aux mécréants, on peut donc espérer que les flux migratoires vont s’inverser ? Nous confirmez vous que les musulmans vont bien rentrer dans leur pays d’origine ? Auquel cas, on en aura fini avec les débats sur la place de l’islam en France ou sur sa compatibilité avec la République comme avec les subtilités taxinomiques (musulmans modérés ou pas, salafis, takfiris, islamistes, jihadistes, freristes, wahhabites, …). Et surtout avec les attentats à l’explosif ou à l’arme blanche, les quartiers islamisés, les racailles radicalisées, les pratiques archaïques dans l’espace public, … A quelque chose malheur est bon. Croyez moi, si les musulmans s’en sortent jamais un jour, ça sera en dépit d’eux mêmes, grâce aux mécréants et sûrement pas le contraire.

    • Toutes les parties physiques ou morales que j’ai citées font partie du sionisme auquel vous adhérez.
      Quand je dis que l’Algérie apporte, selon ses moyens, son aide à l’Occident, ceci n’exclut pas qu’elle soit elle-même aidée par d’autres, en l’occurrence la Chine. Voilà encore une fois vos lacunes en logique propositionnelle qui émergent encore une fois. Pour l’aide Algérienne, elle se situe dans l’envoi de gants sanitaires produits par un industriel privé au profit de l’Italie, via le Croissant Rouge Algérien. Mais l’Algérie aide aussi, implicitement, l’Occident à travers ses médecins qu’elle a formés à coup de Milliards !
      Pour ce qui est du pognon, l’Occident « aide » certains pays à travers les richesses de ces mêmes pays (pétrole, gaz, uranium, cobalt, terres rares, etc.). Sinon, comment expliquer la présence des Occidentaux sur les sols Africains et qui œuvrent, en connivence avec les dirigeants de ces pays, à prendre ce qui ne leur appartient pas, ou du moins qu’ils prennent ce qu’ils veulent en échange d’un financement dérisoire.
      Pour le sujet de l’immigration, nous en avons longuement discuté au préalable. J’abrège « tant que l’Occident ne dilapide pas les richesses Africaines et autres Asiatiques, les personnes concernées resteraient chez elles ».
      En définitive, la solution globale serait basée sur le concept gagnant-gagnant et non pas très gagnant – très perdant.
      Passez bien mon bonjour au médecin Musulman qui vous soignerait au cas où vous contracteriez COVID 19.

    • « C’est l’occident qui débat pour se porter à leurs chevet en injectant massivement du pognon ».
      C’est en partie vrai,sauf qu’il faut préciser que le pognon en question vient originellement d’Afrique ;et corriger »injection massive » par perfusion au goutte à goutte pour maintenir les régimes en place et contenir le bouillonnement explosif des populations.Sans le maintient des régimes corrompus,illégitimes et despotes ,plus de vache à lait pour la France.
      https://youtu.be/Llur4P9NP14.
      Bonne écoute.

  5. Plutôt que de parler des « injustices » des Islamistes (qui sont en fait les Musulmans pour vous, connaissant votre islamophobie) il y’a bien plus intéressant à analyser que ce niqab que vous ironisez et que vous le portez certainement, peut être même chez vous:
    – Votre cher Israël qui vole les des tests de dépistage du virus COVID 19;
    – des pays occidentaux qui volent du matériel protecteur destiné à d’autres (à la guerre comme à la guerre, tout est permis même si on fait partie de la …. même communauté « Européenne »);
    – Votre cher Trump qui cache son échec de gestion de cette pandémie en tirant sur la Chine
    – Votre cher Trump qui cache son échec de gestion de cette pandémie en supprimant la cotisation Etats Unienne à l’OMS;
    – Votre cher Trump qui méprise ses concitoyens (leur santé) …. fussent-ils des spécialistes en virologie (voilà que Trump donne des leçons à ses « pairs en virologie »);
    – Ces pays « terroristes dont certains sous-développés » qui apportent leurs aides à l’Europe (Algérie, Cuba, Chine);
    – des « petits pays » qui gèrent mieux cette pandémie et qui s’attirent les foudres de journalistes occidentaux et sionistes pour avoir osé mieux gérer ce virus que l’ex-colonisateur;
    – l’image de l’union Européenne dans cette pandémie (en Italie, on brûla le drapeau de la CE et on hissa celui de la Chine – Brexit , Italexit ?)
    – confinement de la population Française (paiement d’une amende pour la non-observation de ce confinement), mais organisation d’élections !
    – les bourses occidentales qui s’effondrent comme des châteaux de cartes
    Enfin, pour reprendre votre citation « le C-19 est une punition envoyée aux mécréants par Dieu », oui, vous avez raison. Ce virus est bien destiné à ceux qui se reconnaissent …. les Musulmans, eux, ils ont juste été contaminés. Mais nous aussi, on devrait bien méditer cette sanction … tout comme l’occident qui devra apprendre à vivre avec les autres et non à leurs dépens !

    • Salam Omar
      Allah SWT dit:
      وَاتَّقُوا فِتْنَةً لَّا تُصِيبَنَّ الَّذِينَ ظَلَمُوا مِنكُمْ خَاصَّةً وَاعْلَمُوا أَنَّ اللَّهَ شَدِيدُ الْعِقَابِ ) Le Butin – Ayaa 25
      Et craignez une calamité qui n’affligera pas exclusivement les injustes d’entre vous. Et sachez qu’Allah est dur en punition.
      Vous avez raison de nous appeler, nous musulmans, à méditer mais sans y voir que le côté sanction.
      Je préfère appeler cette pandémie une ALARME MISERICORDIEUSE à cette humanité qui a dégénéré. Personne ne veille plus sur l’ordre des choses que nous appelons SUNNATOU ALLAHI FI KHALQIHI; la loi de Dieu dans sa création: Ni l’air, ni la terre, ni les animaux, ni les plantes, ni les parents, ni l’ordre social, ni l’égalité humaine et les droits comme les devoirs que ça exige et implique à la fois … enfin rien n’a échappé au délire universel.
      Délire établi par ceux qui se croient dieux et subi par la majorité.
      Celle-ci, ou elle aime se « réaliser » de manière consentie dans le « modèle » ou elle se dit faible impuissante et donc s’éxonère de toute action en radotant « c’est comme ça , qu’est ce que tu veux? ».
      Dans les meilleurs des cas et par conscience, on va pansser les blessures sans chercher à en éradiquer les causes.
      Jusqu’à quand allons nous accépter la corruption, la dictature, le colonialisme par procuration et la double humiliation? jusqu’à quand peut-on rester inactif devant les ingérences, les famines et les conflits crées dans les endroits des plus riches sur terre et qui ont vu naître des civilisations formidables avec des cohabitations et des équilibres ayant des siècles d’âge entre diverses croyances? jusqu’à quand peut-on laisser la palestine aux bâtards? jusqu’à quand allons nous nous contenter de manifestation ou oeuvre humanitaire? …
      Corona, merci corona ( sans aucun mépris pour les victimes, tout au contraire Allah yrhamhoum ) nousmet ces choses sur table et comme vous l’avez dit, à nous de les méditer.
      Nous accéptons les épreuves divines tout en rendant grace à Allah pour ses bienfaits et en implorant sa miséricorde et son pardon.
      Mais les délires du système sont à COMBATTRE quelque soit leur nature et il est là le sens de LA ILAHA ILLA ALLAH.
      cordialement

      • Salam,
        Il n’y’a pas de divergences dans nos points de vue. Effectivement, j’ai bien souligné que Nous, les Musulmans sommes aussi concernés par cette sanction pour éveiller les consciences, pour éviter les dérives. Evidemment, si les Musulmans voudraient voir leur situation changer, il faudrait qu’ils s’y mettent: dénoncer la corruption, les lèches-bottes, la corruption, bref tous les maux sociaux que l’on connait (DIEU ne change pas à la situation d’une communauté si ses membres ne font rien pour – Sens du Verset coranique 11, Sourate ERRAAD ). Ceci dit, l’Occident n’est pas pour rien dans le malheur des pays Musulmans (dilapidation de leurs richesses, créateurs de litiges et de guerres religieuses, embargo, etc.).
        Enfin, et je le dis sincèrement, je ne me réjouis pas de la mort de la personne occidentale Lambda qui est elle-même victime du système sioniste et capitaliste. J’aimerais seulement que cette pandémie amènera l’Occident à vivre en symbiose avec autrui et non à ses dépens. Cette pandémie a aussi révélé la face cachée de l’Occident où les choses se passent de manière égoïste qu’on appartienne à la même communauté ou pas (exemple de l’Italie lâchée par la « communauté » Européenne).

  6. J’aime bien l’art. Evidemment mon oeuvre préférée est les hommes niqabis, très drôle pour dénoncer les imbéciles qui détournent le sens initial du niqab pour le justifier bien entendu. Eh oui le masque n’entérine toujours pas les inégalités hommes femmes. Pas de bol !
    Mais tout est bon pour les islamistes qui prétendront aussi que le C-19 est une punition envoyée aux mécréants par Dieu.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Les Etats-Unis viennent-ils de fournir un million de masques à l’armée israélienne ?

L’hommage de Tawfik Mathlouthi au regretté père Michel Lelong, chantre du dialogue islamo-chrétien