in

L’ambassadeur d’Algérie en Irak convoqué suite à des chants pro-Saddam dans les tribunes d’un club algérois

Les autorités irakiennes ont énergiquement protesté auprès de l’ambassadeur d’Algérie à Baghdad contre les slogans pro-Saddam Hussein et anti-chiite scandés par des fans du club algérois USMA, lors de sa rencontre, le 9 septembre à Alger, avec l’équipe irakienne des Forces Aériennes.

حقيقة ما حدث أمس بملعب بولوغين بين الوفد العراقي و جماهير الاتحاد

#شاهد تقرير مفصل عن حقيقة ما حدث أمس بملعب بولوغين بين الوفد العراقي و جماهير الاتحاد

Publiée par El Djazairia One sur Lundi 10 septembre 2018

Le ministère irakien des Affaires étrangères a convoqué, ce lundi 10 septembre, l’ambassadeur d’Algérie à Baghdâd pour protester et demander des explications quant aux slogans, favorables à Saddam Hussein et d’autres anti-chiites, scandés par des supporters du club algérois USMA, le 9 septembre à Alger, lors de la rencontre de ce dernier avec le club irakien des Forces Aériennes, dans le cadre de la Coupe arabe des clubs champions. Cet incident a suscité une violente réaction de la part de certains médias irakiens.

Le gouvernement irakien a demandé «des éclaircissements aux autorités compétentes pour cet acte condamnable», a indiqué un communiqué du ministère, affirmant que ce dernier avait énergiquement protesté contre le comportement «de certains supporters présents lors du match».

Selon le site d’information Tout Sur l’Algérie (TSA) dans son édition de 10 septembre, vers la 70e minute du match «les joueurs irakiens se sont retirés de la pelouse du stade Omar Hamadi sous les huées des supporters de l’USMA qui entonnaient à ce moment-là des slogans favorables à Saddam Hussein». «Allahou Akbar Saddam Hussein», scandaient les supporters de l’USMA, selon les dires de TSA.

Cependant, ce qui a surtout provoqué la colère et le retrait de l’équipe irakienne ce sont «les slogans obscènes portant atteinte aux chiites, majoritaires en Irak», a ajouté le média.

Cet incident a provoqué de vives réactions de la part des médias irakiens, qui ont dénoncé par ailleurs les mauvaises conditions dans lesquelles avaient été reçus les membres de la délégation irakienne.

14 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Remettons les choses au point. Saddam Hussein a fait éliminer 280.000 Kurdes qui réclamaient plus d’autonomie. Il était de coutume dans les prisons de leur arracher les yeux avec une cuillère. Quant aux Shiites .. ce brave Saddam en a massacré 100.000 en 1994 lors du départ des troupes étrangères. Ils avaient misé sur une destitution de leur président, chose qui n’a pas eu lieu. Sous Saddam Hussein il y avait 1000 morts par mois dans les prisons irakiennes, sous la torture selon Amnestie Internationale. Vous saisissez mieux ? Seuls aspects positifs notables : les Chrétiens et les homosexuels étaient protégés.

    • sacrée propagande ! qui peut croire un instant que Saddam Hussein ait tué tant de personnes. Ni Saddam Hussein, ni Kadafi, ni Assad n’étaient des monstres, c’étaient des dictateurs du même niveau que Sissi aujourd’hui, Mohamed 6 ou le régime algérien !

  2. Tout a fait d’accord avec toi mak, mais qu’est ce que tu veux les gens sont trop cons pour comprendre que l’Irak est une contrée americano israélienne et que desormais, tout leurs appartient à eux et à leurs traitres.

  3. @Mal +1
    Les néoconservateurs des officines américaines sont très vicieuses. Elles complotent nuit et jour pour assoir leur domination mondiale (surtout face à l’axe eurasiatique : Chine/Russie) et semer le chaos dans le monde arabo-musulman.p

  4. “… des médias irakiens, qui ont dénoncé par ailleurs les mauvaises conditions dans lesquelles avaient été reçus les membres de la délégation irakienne.”
    Sputnik News

    ” Des journalistes et animateurs, s’ils ont souligné de bonnes conditions d’accueil, ont accusé le public algérien…” https://www.huffpostmaghreb.com/entry/chants-pro-saddam-dans-les-tribunes-lambassadeur-algerien-convoque-les-irakiens-peuple-etat-et-medias-mecontents_mg_5b962957e4b0162f472ecef9

    Faudrait savoir, hein.

    Ces Algeriens de vingt ans d’age qui vomissent la hogra ne regardent pas – et ne savent pas- la façon dont Saddam a vécu, ils regardent comment il est mort, comment il a fait face à ses bourreaux Américains sans perdre sa dignité: pendu le jour de l’ Aïd comme un mouton du sacrifice.

    Même chose pour Kadafi. L’Occident croyait frapper les esprits, tétaniser les cœurs d’effroi, il a obtenu le résultat contraire, il a fait des martyrs dont le souvenir restera dans la mentalité collective arabe.

    • Il a été jugé et pendu par un tribunal irakien, certes chiite.
      Mais ce bon Saddam a fait tuer des dizaines de milliers d’opposants, simplement civils en général.
      Soit religieux, les chiites, soit ethniques, les Kurdes.
      Mais bon, comme en Syrie, c’était un gouvernement arabe type, un peu musclé…
      Vous nous impressionnerez toujours.

      • Comme je l’ai dit, les Algériens de moins de vingt ans ne savent rien de la vie de Saddam Hussein et en particulier qu’il a fait tirer un missile sur l’avion qui transportait notre ministre des AE en mission de paix en mai 1982; résultat, quatorze morts, chose qui avait été totalement passée sous silence par le Président Chadli de l’époque.
        Aucune protestation, silence total, tout comme il n’y a eu aucune réaction des autorités algériennes quand les Égyptiens nous ont traités comme des chiffonniers en 2009 pour une histoire de baballe. Le même tour infantile est en train d’être pris en ce moment avec les Irakiens en ce moment qui ne décolèrent pas pour un chahut de supporters de foot alors qu’ils nous ont tué notre ministre et treize autres hommes accompagnateurs et équipage avec lui.
        Il reste que traiter des dirigeants arabes comme l’ont fait les Américains et les Français, ça ne passe pas, ça ne s’oublie pas. Pourquoi ces dirigeants si condamnables fussent ils n’ont ils pas eu droit à un procès en bonne et due forme de la part de ces ” justiciers ” occidentaux, eux qui prétendaient importer ( à coup de bombes ) chez les barbares la démocratie et les valeurs universelles? Ils se sont montrés aussi barbares que ceux dont ils prétendaient combattre la barbarie. Après ça, ne vous demandez pas pourquoi les Arabes en général et les Algériens en particulier ( Berbères et Arabes, là n’est pas la question) ressentent une répulsion automatique à l’égard de l’Occident et n’éprouvent aucun remords à en profiter à l’occasion.
        Imaginez qu’on fasse subir ce sort qu’il mérite au fossoyeur de la Libye, responsable de la destruction de tout un pays et de dizaines de milliers de morts, responsable de la déstabilisation de tout le Sahel et de l’invasion subsaharienne sur l’Algérie et l’Europe, le ci–devant Sarkozy?

  5. Algériens “Pro Saddam” oui pour beaucoup, mais “anti-chiite” totalement faux voire un mensonge! C’est une déduction, sournoise, des autorités irakiennes dans la mesure ou les chiites en Irak sont majoritaires et gouvernent. Les algériens en général ne sont pas contre les chiites encore moins contre les iraniens et le hezbollah! Par contre ils sont anti-sionistes, anti al Saoud!

  6. Les algériens sont assez difficiles et têtus sur certaines choses politiques! Même contre leur Président, leur gouvernement, leurs dirigeants, leurs partis politiques!
    —————
    Ils l’expriment souvent lors de grandes rencontre surtout lors des matchs!
    Ce cas de l’Irak n’est pas nouveau….

    Ils l’ont déjà fait à 3 reprises (donc pas uniquement “contre” l’Irak!)

    — Lors du match Egypte-Algérie au Soudan (c’est toute la politique de Moubarak qui a été “anéantie” de façon assez humiliante et grossière)

    — Lors du match Algérie-Libye à un point où les joueurs libyens avait abandonné. (ils criaient jjjjjjjjjordanes [ rrrrrats], qualificatif de kadhafi pour désigner les libyens qui avaient pris les armes contre leur pays)

    — Contre la famille al Saoud lors d’un match. Les supporteurs avaient exibé une enorme banderole sur laquelle figure le Roi avec des des inscriptions humiliantes (il y a eu protestation officielle de l’Arabie Saoudite)

    ……….. et ces jours-ci c’est au tour de l’Irak
    pour scander des propos favorables à Saddam qui selon la majorité des algériens – qu’ils savent dictateur – n’ont pas supporté à ce jour qu’il soit assassiné en sa qualité de Président, sans procès, un jour de fête l’Aid (sacrifice du mouton), par ses propres fils irakiens, sur ordre des forces étrangères dont sionistes !!

  7. Les insultes antichiites ne sont pas tolérable mais le soutien à un Saddam hussein est légitime VOUS qui allez jouer au foot avec une russie qui a massacré ses tchéchènes et annéxé la crimée ! S’il revenait dans ce monde Saddam paraitrait comme un enfant de chœur( avec son invasion du koweit qui n’était historiquement qu’une ancienne province irakienne ) à coté des CRIMINELS qui ont mis à feu et à sang le monde arabo-musulman pour les beaux yeux de l’entité sioniste !!!

    • je n’ai pas entendu d’insultes à l’adresse des chiites ou alors je n’ai pas bien compris.
      Dans tous les cas le public algérien -toujours égal à lui même- a exprimé sa pensée, a envoyé son message même si certains prétexteraient que ce n’était ni le lieu ni le contexte.
      Ok, dans nos pays les espaces d’expression ne sont pas assez larges parfois aux fourmis et on se débrouillent comme on peut.
      Le message était clair à l’adresse des sionistes et à ceux qui font le trottoir pour les usa et l’état bâtard d’israel.
      Le ridicule qui offrait son âme et son sang à Hussein -qu’Allah soit satisfait de lui – voulait dire quoi? Hussein est mort depuis des siècles et lui nous saoule en 2018!
      J’embrasse mes frères algériens Rabbi Yahfadkoum

    • La réaction vient des pantins irakiens mis au pouvoir par les américains, ainsi qu’aux médias irakiens qui sont comme dans toutes les contrées l’agence de propagande d’Etat camouflée en pourfendeur de vérité à la manque.

      Donc la protestation de l’Irak est en fait une protestation des USA, les médias inventant des propos anti-chiites n’agissent que pour créer une tension entre le peuple irakien et les algériens, ainsi qu’entre sunnites et chiites.

      Ce n’est que la continuité du plan de division des musulmans d’Irak qui date de 2003.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de 140 artistes signent une lettre appelant au boycott de l’Eurovision 2019 si elle a lieu en Israël

Tourisme et alimentation halal en pleine croissance