in

L’Allemagne met les islamophobes à l’ombre (vidéo)

Pas de projecteurs sur les xénophobes. Plusieurs grandes villes allemandes ont éteint hier leurs principaux édifices pour plonger dans le noir les manifestants du mouvement PEGIDA, autrement dit les "Européens patriotes contre l'islamisation de l'Occident". 
Les contre-manifestants se sont mobilisés en masse pour dépasser le mouvement populiste à Munster, Stuttgart, Hambourg, mais aussi dans la capitale fédérale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Yaya Touré, la vedette musulmane de Manchester City, fuit ses groupies en délire

Quand un politicien tchèque, d’origine japonaise, attise la haine de l’islam et des musulmans