in

La militante saoudienne des droits humains, Loujain al-Hathloul, condamnée à cinq ans de prison

La militante saoudienne des droits humains Loujain al-Hathloul a été condamnée lundi à cinq ans et huit mois de prison en vertu d’une loi « antiterroriste », une peine assortie d’un sursis qui la rend libérable dans quelques mois, selon sa famille.

Publicité
Publicité
Publicité

Un commentaire

Laissez un commentaire
  1. Je ne comprend pas les droits de l’homme.

    Quand on porte atteinte à l’ intégrité physique et morale d’une personne, tout le monde condamne.
    Quand on anéantie tout un peuple, tout le monde dit que c’est une question à voir et étudier.

    Cause toujours, tu m’intéresse.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Itinéraire d’un converti: de William à Bilal puis William

Musulman agressé pour avoir fêté Noël à Belfort: Pas un “guet-apens”, selon le procureur