in

La grosse boulette de Nadine Morano au sujet de… Renault

Chef de meute des aboyeurs du Sarkozysme, Nadine Morano a quelque peu rabaissé son caquet, quand elle a réalisé à quel point elle avait touché le fond en direct, lors de la matinale de Canal +.

Alors que l’on pensait avoir fait le tour des lapsus scabreux d’anthologie, proférés à tour de rôle par des figures de la droite décidément en roue libre, et après la nouvelle bévue de l’impayable Frédéric Lefebvre, qui a cité la marque de prêt-à-porter “Zadig et Voltaire” pour évoquer l’œuvre philosophique de Voltaire, la ministre de l’Apprentissage et de la Formation professionnelle restera, elle aussi, dans les annales d’un bêtisier aux ressources insoupçonnables, dans le registre de la très, très grosse boulette…

Comment se planter en beauté à la télévision ? En répondant totalement à côté de la plaque, quand à la question d’une actualité brûlante ” Renault, tous coupables, sauf Carlos Ghosn ? “, la ministre qui n’a pas sa langue dans sa poche pour envoyer paître les détracteurs de son maître à penser de l’Elysée, a brillé par un hors sujet parfait : ” J’aime Renaud sur certaines chansons, celle-là je ne peux pas vous dire, je ne l’ai pas entendue “. Quesaco ?!

Dans ce florilège d’impairs politiques, dont la stupéfiante récurrence révèle le sommet de bêtise atteint par le sommet de l’Etat, comment ne pas pointer du doigt celle qui sillonnait la France, au pic du débat sur l’identité nationale, pour répandre un paternalisme détestable, dont la “casquette à l’envers” était l’argument massue qui désignait la mauvaise graine de musulmans ? Et là, aussi absurde et inepte qu’il soit, il ne s’agissait pas d’une bourde, mais bel et bien d’un slogan populiste censé faire un malheur…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La députée européenne et ex-magistrate Eva Joly désapprouve la loi contre le voile intégral

Français et musulman : Pour en finir avec les idées reçues