in

La famille Msakni enfin réunie !

COMMUNIQUE DE LA COORDINATION CONTRE LE RACISME ET L’ISLAMOPHOBIE ( C.R.I.)

CRI se réjouit de la levée aujourd’hui du placement qui a touché les 5 enfants Msakni dont le nourrisson de 3 Mois.

Nous remercions toutes les personnes touchées ou émues par ce drame exceptionnel,  et qui ont exprimé leur solidarité et leur compassion envers cette famille meurtrie. Nous remercions également tous ceux qui sont soutenu l’action et la forte mobilisation de notre association.

Nous souhaitons que la justice lève les restrictions, sans fondement sérieux, imposées à cette famille. La liberté de voyager et de se déplacer est une liberté fondamentale,  et il n’y a aucune raison que cette famille et tous ses membres en soient privés.

Nous invitons toutes les personnes qui ont répondu à nos appels pour aider cette famille à continuer à se mobiliser,  car il est indispensable maintenant de faire condamner les fonctionnaires zélés et irresponsables qui ont commis ces bavures administratives et judiciaires. Nous demandons à la justice de sanctionner les fautifs et de réparer cette injustice dont les dégâts sur les enfants en particulier sont irrémédiables.

Le CRI vous invite à maintenir la pression sur nos responsables politiques afin que les mesures islamophobes cessent au plus vite .

Fait à Lyon le 23 Février 2015 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une bourse d’études a été créée en mémoire de Deah, Yusor et Razan, les victimes de Chapel Hill

Élections israéliennes : les Palestiniens représentés par une liste unitaire